Economie

Bilans financiers : CIM affiche un semestre solide

Cim Finance Le pôle financier de CIM a enregistré Rs 824,3 M.

Le secteur financier, incluant les assurances, se porte bien. Les rapports financiers de Cim Financial Services et Eagle Insurance viennent d’être publiés. Pour le premier nommé, le revenu net d’exploitation de ses activités indique une hausse de 22 % pour atteindre Rs 859,1 millions pour le premier semestre se terminant en mars dernier.

Le groupe CIM affiche globalement un semestre solide avec des profits après imposition de Rs 191,3 millions, représentant une hausse de 34 % par rapport à la même période l’année précédente.

Le pôle financier du groupe, qui représente 92 % de son revenu net d’exploitation total, enregistre Rs824,3 millions. Selon la direction, cette performance encourageante est attribuée à une hausse du volume de vente, principalement des activités relatives au crédit à la consommation. Au Kenya où le groupe propose la vente à tempérament à travers des applications mobiles grâce à une technologie de la Fintech, les chiffres démontrent des progrès au niveau des ventes.

Au niveau des perspectives, le groupe entend focaliser ses plans de développement sur son cœur de métier en tant qu’établissement de financement du crédit. Cela à travers le financement aux consommateurs, les services de cartes et de paiements, le crédit-bail et les activités d’affacturage. L’objectif est de saisir des nouvelles opportunités en tant que créancier sur le marché local et régional.

Le Conseil d’administration a donné son aval pour la mise en place d’un programme de billets à moyen terme dans le cadre de la stratégie de financement à hauteur de Rs 2 Md. Une première tranche sera émise après l’approbation des actionnaires et des régulateurs. Actuellement, la compagnie se penche sur l’élaboration de la documentation y relative. Elle tiendra les actionnaires et autres parties prenantes au courant des développements futurs en temps opportun. 

Le conseil de CIM a déclaré un dividende intérimaire de Rs 0,08 par action pour l’année financière se terminant fin septembre prochain. Il sera payé à tous les actionnaires enregistrés à la clôture de l’exercice au 28 mai 2019. Le paiement de ce dividende se tiendra vers le 12 juin.

Eagle Insurance : Le segment de véhicules sinistrés plombe les résultats

L’ensemble des prestations d’Eagle Insurance (anciennement connue comme Mauritian Eagle Insurance) affiche des meilleurs rendements. Pour les neuf mois se terminant à mars dernier, les revenus bruts ont grimpé de 11%, passant de Rs 813,7 millions la période précédente à Rs 903,2 millions. Les primes brutes souscrites ont progressé dans toutes les lignes d’activités.

Selon la direction, le troisième trimestre était aussi exigeant que le deuxième. Les résultats des souscriptions ont été cependant affectés par un taux de sinistralité élevé dans le segment de véhicules.

L’application des mesures correctives se poursuit pour améliorer ce segment et dégager de la rentabilité. Les bénéfices avant imposition pour les neuf mois ont été de Rs 11,5 M alors qu’ils étaient de Rs 73,5 M pour la période précédente l’année dernière.

Le portefeuille de placements a bien performé. Les autres éléments du résultat lors du troisième trimestre ont progressé de Rs 13,2 millions mais ont terminé sur une note déficitaire de Rs 25,4 millions sur les neuf mois. Le bénéfice par action est tombé de Rs 7,87 l’année dernière à Rs 1,19 cette année. La valeur nette par action s’est établie à Rs 111,98 en mars dernier contre Rs115,56 en juin 2018.

Il s’avère aussi que la compagnie étrangère, HWIC Asia Fund, souhaite acquérir tout le capital d’Eagle Insurance qu’elle ne détient pas. Cela représente 85 % des actifs de la compagnie d’assurance locale. Elle souhaite les acheter à Rs 122 par action.

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !