Actualités

Bilan sur 9 mois - MCB Group Ltd : Rs 6,75 milliards de profits

mcb 65% des bénéfices proviennent des opérations à l’étranger.

Le premier groupe bancaire poursuit son dynamisme en termes de rentabilité et s’appuie davantage sur ses opérations à l’étranger.

Pour les neuf mois de son année financière, le MCBG a enregistré une progression de 23,9% de ses bénéfices pour atteindre Rs 6,75 milliards à fin mars dernier. La part du revenu net provenant d’ailleurs représente 65% de l’ensemble de ses bénéfices, indiquant une croissance de ses activités à l’échelle internationale. Pour toute l’année 2017/18, les profits nets de MCBG élevaient à Rs 6,76 milliards, soit presque 99% déjà réalisés pour les neuf mois de la présente année.

« À en juger par l’évolution actuelle, les résultats du groupe pour l’année financière de fin juin 2019 devraient enregistrer une bonne croissance par rapport à l’année dernière, essentiellement entretenue par la performance notable des opérations internationales. Tout en restant prudent, compte tenu d’un contexte de difficultés et d’incertitude, tant régional que mondial, le groupe s’attend, à l’avenir, à continuer à recueillir les bénéfices de sa diversification continue et des initiatives visant le développement des compétences  », commente Pierre Guy Noël, Chief Executive de MCBG.

Le résultat d’exploitation a grimpé de 16,8 % à Rs 14,64 milliards, traduisant la croissance des opérations de prêts à l’étranger et des rendements supérieurs sur les titres de placement. Le produit net des honoraires et commissions a avancé de 6% grâce à davantage de revenus des paiements et des opérations de financements du commerce régional ainsi que celles de MCB Capital Market Ltd.

Au chapitre des autres revenus, la croissance a été de 6,4%, appuyée par une majoration de 10,3% des bénéfices de la variation de la juste valeur des instruments financiers. Il y a eu une meilleure contribution des activités non-bancaires qui a pallié des gains inférieurs sur la cession de placements par l’Equity Fund de la banque.

Les charges opérationnelles se sont accrues de 9,6% à Rs 5,68 milliards en raison de la création régulière de capacités. C’est ainsi que le ratio coûts-revenus a reculé de 38,8% à 41,3%. Les charges de dépréciation nettes se sont accentuées par Rs 71 millions à Rs 1,1 milliard. Le ratio des prêts bruts en défaut de paiement a fléchi de 4%.

« Bien que des meilleures performances ont été enregistrées au niveau du groupe Promotion and Development et SG Moçambique, la contribution des entreprises associées ont régressé par Rs 52 millions suite à une rentabilité réduite de BFCOI. Les fonds propres se sont élevés par 8,5% à Rs 55 milliards, avec un taux d’adéquation qui reste confortable à 17,6%, dont 16% en tant que Tier 1 », ajoute Pierre Guy Noël.

Même s’il y a eu une importante hausse des charges d’intérêts suite à des emprunts pour soutenir le développement du business, la marge nette d’intérêts a majoré de 23,2% à Rs 9,63 milliards, étayée par les opérations de prêts à l’étranger de MCB Ltd et des meilleurs rendements des placements dans les actions.

Les prêts bruts totaux ont connu un accroissement de 18,7% pour atteindre Rs 236,4 milliards à mars dernier, dont une large partie croissante qui sont libellées en devises étrangères. Le total des dépôts s’est renforcé de 8,2% à Rs 319,1 milliards, menée principalement par une hausse des dépôts de l’étranger.

Les points saillants

  • Hausse de 23,2% du revenu net d’intérêts
  • Croissance de 6% du produit net des honoraires et commissions
  • Autres revenus grimpent de 6,4%
  • Majoration de 9,6% des dépenses opérationnelles
  • Charge de dépréciation supérieure par Rs 71M
  • Recul de 4% des prêts non productifs
  • Contribution des associés aux profits inférieure par Rs 52 m
  • Croissance 8,2% des dépôts et 18,7% des prêts bruts

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !