Bollywood

Bigg Boss 13 : vingt manifestants arrêtés devant la résidence de Salman Khan

La 13e saison de Bigg Boss est au centre d’une controverse en dépit de sa popularité chez les téléspectateurs à travers le monde. Le show de télé-réalité qui réunit des célébrités favorise l’amour naissant entre les participants. Il y a eu des disputes très animées.

Alors que le show est devenu très populaire en Inde, le Rajput Karni Sena voit les choses d’une autre manière.

Des activistes du Rajput Karni Sena, organisation basée au Rajasthan, ont organisé une manifestation, le 11 octobre devant la résidence de Salman Khan, à Mumbai pour protester contre le show, animé par la superstar. La police a agi promptement et a procédé à l’arrestation d’au moins vingt personnes. Et comme mesure de sécurité, la police a renforcé sa présence devant la résidence de l’acteur.

La police est à la recherche d’Updesh Rana, le secrétaire général de Vishwa Sanatan Sangh du Rajasthan, qui a organisé cette manifestation devant Galaxy Apartments. Le 8 octobre, Rana avait filmé une vidéo devant la résidence de l’acteur pour le mettre en garde.  

Le Rajput Karni Sena a écrit au ministre de l’Information et de la Radiodiffusion, Prakash Javadekar, pour attirer son intention sur le fait que le show de télé-réalité est une insulte pour les Hindous. Il allègue que le show fait la promotion du love jihad et il est rempli de vulgarités et n’est pas approprié pour être considéré comme un show pour la famille.

Dans les précédentes saisons de Bigg Boss, les participants pouvaient choisir ceux avec qui ils voulaient partager leur lit. Or cette fois-ci, les producteurs ont introduit le concept de BFFs (Bed Friends Forever). Suite à cet exercice, l’actrice de télévision Mahira Sharma partage son lit avec l’acteur Asim Riaz. Cela a été interprété comme le love jihad par plusieurs personnes.

Le Rajput Karni Sena a écrit au Chef ministre Devendra Fadnavis Maharashtra pour exiger que des actions soient prises immédiatement contre les producteurs du show. La Confederation of All India Traders a approché le ministre Prakash Javadekar pour demander l’interdiction de Bigg Boss 13, avançant que le show ne satisfait pas les normes morales et éthiques.

Dans une lettre, le parlementaire Nand Kishore Gujjar du Bharatya Janta Party avance que le show ‘‘was promoting obscenity and vulgarity and was unfit for family viewing’’. Amit Jani, le président de l’Uttar Pradesh Nav Nirman Sena, a menacé d’entamer une grève de la faim et qu’il ne se nourrirait que des fruits et des légumes en attendant que Bigg Boss 13 soit interdit. Le Brahmin Mahasabha a également exigé que le show soit retiré de la programmation de la chaîne Colors.  

Bigg Boss 13 réunit des célébrités, dont Siddharth Shukla, Devoleena Bhattacharjee, Rashami Desai, Siddharth Dey, Shefali Bagga, Arti Singh, Dalljit Kaur, Shehnaz Gill, Abu Malik, Azim Riaz et Koena Mitra.

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !