Live News

Bhadain : «J’assume pleinement mes responsabilités, il y avait urgence pour résilier le contrat de Betamax»

L’ex-ministre des Services financiers et de la Bonne gouvernance, Roshi Bhadain s’explique après que le jugement du Judicial Committee Privy Council a donné gain de cause à la firme de Veekram Bhunjun par rapport à l’affaire Betamax.

« Il faut que la population mauricienne comprenne une chose par rapport à cette affaire. J’étais dans le comité interministériel qui avait été mis en place par le cabinet pour aller négocier et faire un rapport. Et c’est le Conseil des ministres qui prend les décisions et le Premier ministre qui a le mot final. C’est ça le système mauricien », dit-il. Tout en rappelant que ce n’est pas lui qui prenait des décisions, il soutient qu’il assume pleinement ses responsabilités en tant que membre de ce comité interministériel par rapport au dossier Betamax.
 
« J’ai un courriel attestant la demande d’une réunion du Conseil d’administration pour octroyer le contrat le lendemain matin », renchérit-il. Pour Roshi Bhadain, il y avait urgence pour résilier le contrat de Betamax. Car un comité ministériel avait relevé des maldonnes. Et c’est la population qui allait débourser plus à long terme.

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !