Actualités

Betamax : qu’est-il advenu du Red Eagle?

Le Red Eagle avait été conçu pour acheminer des produits pétroliers depuis Mangalore vers Maurice pour le compte de la STC.

Le Red Eagle, le pétrolier appartenant à Betamax, est toujours en opération malgré la résiliation, début 2015, du contrat liant la State Trading Corporation (STC) à Betamax. Vendredi, le navire battant pavillon mauricien était en route pour l’Algérie. Depuis le début de l’année, il s’est rendu à Richards Bay (Afrique du Sud), à Maputo (Mozambique) et à New York (États-Unis). 

Construit en 2011, le Red Eagle avait été conçu pour faire le va-et-vient entre Maurice et Mangalore pour acheminer des produits pétroliers vers Maurice pour le compte de la STC. Depuis la résiliation du contrat, le Red Eagle a été placé sous la responsabilité d’Executive Ship Management (ESM), une société singapourienne. Cette dernière est une des deux actionnaires de Betamax, le propriétaire du Red Eagle. Betonix Holding Ltd en est le principal actionnaire avec 10 506 actions. ESM en détient 1 854.

Selon les chiffres déposés par Betamax au Registrar of Companies, la compagnie jouissait d’une très bonne santé financière avant la résiliation du contrat. Pour l’année financière de 2014, le chiffre d’affaires de Betamax était de Rs 1,4 milliard pour un profit de Rs 129 millions. Pour l’année financière se terminant au 31 décembre 2015, les chiffres se sont effondrés. Le chiffre d’affaires était de Rs 862,2 millions pour des pertes de Rs 35,5 millions.

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !