Législatives 2019

Best Losers désignés : nouvelle configuration parlementaire 

42 - 17 - 9 - 2. Non, il ne s’agit pas des chiffres gagnants du loto. Ils correspondent à la nouvelle configuration de l’Assemblée nationale avec l’allocation des huit sièges additionnels aux Best Losers. Les députés correctifs ont en effet été désignés le samedi 9 novembre 2019. L’annonce a été faite par le commissaire électoral Irfan Rahman.

Le nombre de sièges qu’obtient finalement l’Alliance Morisien passe de 38 à 42 ; celui de l’Alliance Nationale passe de 14 à 17 ; et celui du MMM passe de 8 à 9. Le nombre de sièges pour l’Organisation du Peuple de Rodrigues reste inchangé, soit deux. Parmi les candidats repêchés : Stephan Toussaint, Fazila Daureeawoo, Tania Diolle et Anwar Husnoo, qui rejoignent les rangs du gouvernement. Il y a aussi Richard Duval, Ehsan Juman, Stéphanie Anquetil et Arianne Navarre-Marie, qui rejoignent l’opposition.

Deux circonscriptions se retrouvent avec cinq députés 

Il y a deux circonscriptions à se retrouver avec cinq députés : Mahébourg/Plaine-Magnien ainsi que Port-Louis Est/Port-Louis maritime. Le no 12 compte trois députés de l’Alliance Morisien et deux députés de l’Alliance Nationale. Le no 3 compte trois députés de l’Alliance Nationale, un député du MMM et un député de l’Alliance Morisien. 

Les circonscriptions se retrouvant avec quatre députés 

  • No 16 (Vacoas/Floréal) : un député du MMM, un autre de l’Alliance Nationale et deux de l’Alliance Morisien.
  • No 19 (Stanley/Rose-Hill) : deux députés du MMM et deux députés de l’Alliance Morisien. 
  • No 18 (Belle-Rose/Quatre-Bornes) : deux députés de l’Alliance Morisien et deux députés de l’Alliance Nationale. 
  • No 1 (GRNO/Port-Louis Ouest) : deux députés de l’Alliance Nationale, un député du MMM et un député de l’Alliance Morisien. 

Les candidats battus repêchés

  Candidat Circonscription Parti % de votes Appartenance ethnique
1 Richard Duval No 12 Alliance Nationale 34,21 Population générale
2 Ehsan Juman No 3  Alliance Nationale 37,57 Musulman
3 Stephan Toussaint  No 12  Alliance Morisien 34,04  Population générale
4 Stéphanie Anquetil  No 16  Alliance Nationale  32,61  Population générale
5 Fazila Daureeawoo  No 19 Alliance Morisien 30,11  Musulman
6 Tania Diolle  No 18 Alliance Morisien  31,11 Population générale
7 Anwar Husnoo  No 3  Alliance Morisien  30,61  Musulman
8 Arianne Navarre-Marie  No 1  Mouvement militant mauricien (MMM)  31,75  Population générale

La parole à des experts 

Selon Ajay Daby, ancien Speaker de l’Assemblée nationale, le calcul des pourcentages des sièges parlementaires inclut les 69. L’Attorney General ne vote pas et le vote du Speaker compte uniquement dans des situations particulières. De ce fait, pour obtenir une majorité de deux tiers, le gouvernement doit être assuré de 46 sièges et pour une majorité de trois-quarts, 52 sièges. 

Or, le gouvernement actuel ne possède que 42 sièges. Cela signifie donc qu’il lui manque quatre sièges. « Même si l’Organisation du Peuple de Rodrigues venait à décider de rejoindre les bancs de la majorité, il manquerait quand même deux sièges au gouvernement pour s’assurer une majorité de deux-tiers ». Les députés de l’OPR n’étaient pas joignables pour une réaction, mais l’histoire retient que le parti rodriguais a toujours soutenu le gouvernement en place. Quoi qu’il en soit, il faudra que le gouvernement débauche ailleurs pour s’assurer les deux-tiers ou les trois-quarts de majorité. 

Jocelyn Chan Low, historien et observateur politique, estime que c’est une bonne chose qu’un gouvernement qui a obtenu environ 37 % des sièges n’ait pas, en sus de cela, les deux-tiers, voire les trois-quarts de majorité. Pour voter une loi constitutionnelle, il faudra assurer une majorité de trois-quarts, selon lui. « Il y a des dossiers brûlants qui arrivent, tels que la déclaration de l’ethnicité lors de l’enregistrement des candidats. L’affaire est d’ailleurs devant la justice. Le gouvernement devra voter une loi. C’est là que cela devient intéressant. Il faudra qu’il négocie avec l’opposition », explique-t-il. Jocelyn Chan Low est d’avis que c’est bon pour le pays et la démocratie. Il ajoute qu’il ne faut pas oublier que le gouvernement possède 42 sièges, alors que 63 % des votants n’ont pas voté pour lui. « Dans le pays, c’est l’opposition qui est en majorité. Dans l’Assemblée nationale, c’est le gouvernement qui l’est », conclut-il.

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !

  • Festival International Kreole 2019