Live News

Bénéfice du doute après sept ans - Stellio Antonio : «J’ai subi des humiliations»

Stellio Antonio compte 27 ans de carrière dans le journalisme.

Accusé de complot, Stellio Antonio, l’ex-Public Relations Manager de Lottotech, a obtenu, le 15 janvier 2021, le bénéfice du doute en cour intermédiaire. Pour ce rédacteur en chef d’un journal en ligne, les sept années entre son arrestation et son acquittement ont été très éprouvantes, aussi bien pour lui que pour sa famille. 

Stellio Antonio, âgé d’une cinquantaine d’années et domicilié à Eau-Coulée, faisait face à un procès en cour intermédiaire pour complot. Teemal Gokool, âgé de 39 ans et résidant également à Eau-Coulée, était aussi poursuivi pour complot. Ils avaient tous deux plaidé non coupable. Le délit allégué aurait été commis le 14 septembre 2013 à Eau-Coulée. Les deux hommes étaient accusés d’avoir escroqué un gagnant du Loto.

Le Deputy Master and Registrar (DMR), Raj Seebaluck, a prononcé un verdict d’acquittement en faveur de Stellio Antonio et Teemal Gokool. Il a souligné que la poursuite n’a pas pu établir l’accusation contre les deux hommes. Il n’a pas manqué de critiquer l’enquête policière menée dans cette affaire. « It is clear that the enquiry was not fairly conducted », a soutenu le DMR. Il a également fait ressortir que quelques témoins de la police ont été très évasifs dans leurs réponses. De ce fait, ils n’ont pas fourni des réponses claires quand ils ont été interrogés sur la façon dont l’enquête policière avait été menée. Le DMR a statué que c’est un cas où les deux hommes sont aptes à obtenir le bénéfice du doute. L’accusation de complot a ainsi été rayée contre eux.  

Harcèlements 

« Je savais que c’était un cas gagné d’avance. Les manœuvres de certains policiers ne peuvent pas triompher sur la vérité. Il y va sans dire que mes hommes de loi, Me Dick Ng Sui Wa et Me Avineshwar Dayal, ont effectué un travail remarquable », affirme Stellio Antonio dans une déclaration au Défi Quotidien. L’ex-Public Relations Manager à Lottotech compte 27 ans de carrière dans le journalisme. Il revient sur cet épisode éprouvant qui a perduré pendant sept ans et l’énorme préjudice qu’il a enduré. Sans compter les harcèlements qu’ont subis son épouse et ses filles, déplore-t-il. Et aussi la perte d’emploi qu’il a vécue pendant neuf mois. « Le regard des gens change… ». Il clame avoir désormais lavé cette tache en justice pour prouver qu’il est innocent. 

Ce dernier se rappelle que lors de son arrestation, les limiers l’avaient mis en cellule en compagnie de Teemal Gokool. Alors qu’ils étaient supposés être « des suspects » dans le même cas. Ils avaient été enfermés pendant cinq jours. Stellio Antonio ne manque pas également de faire état des humiliations qu’ils ont, tous les deux, subies. Toutefois, il a pu compter sur le soutien de son épouse, ses filles et quelques proches, prêtres et amis.

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !