Actualités

À Belle-Mare : une nouvelle clinique vise à stériliser 10 000 chiens en un an

Les chiens errants sur la plage de Belle-Mare. Les chiens errants sur la plage de Belle-Mare.

Humane Society International (HSI), une organisation caritative, ouvre la première clinique de stérilisation et de castration à Maurice, visant à stériliser 10 000 chiens. Cela dans le cadre d'un accord de partenariat avec les militants pour les droits des animaux.

La clinique, gérée par HSI, en collaboration avec le ministère de l’Agro-industrie, et financée par l’International Animal Rescue et le Marching Trust, réduira la population canine de l'île sans cruauté et sans avoir recours à l’abattage. Les services de la clinique de stérilisation située à Belle-Mare, dans le district de Flacq, sont gratuits.  

Par ailleurs, une clinique mobile se rendra dans des régions les plus reculées et offrira ses services aux personnes sans transport. HSI espère que le programme peut être le début de la fin de l'abattage canin sur l’île.

Selon Meera Appadoo, Community Engagement Coordinator de HSI, la clinique de stérilisation/castration dotée d'un personnel de l'HSI, fonctionnera initialement pendant un an, période au cours de laquelle l'abattage des chiens dans la région de Flacq a été suspendu. « Le but de ce projet-pilote d'un an est que l'équipe de HSI démontre comment un programme humanitaire bien géré peut réduire le nombre de chiens et pourrait être étendu à toute l'île », dit-elle.  

Notre interlocutrice avance qu’il y a environ 250 000 chiens à Maurice,  la plupart d'entre eux dépendent de propriétaires mais sont libres d'errer dans les rues et sur les plages où ils peuvent être considérés comme une nuisance pour les vacanciers et les habitants de l'île. Des milliers de chiots naissent dans la rue chaque année parce que la plupart des propriétaires de chiens ne les stérilisent pas. Pour tenter de juguler une population croissante, le gouvernement avait sanctionné l'abattage d'environ 2 000 chiens chaque mois. « La surpopulation des chiens errants est un problème dans de nombreux pays du monde et, trop souvent, les autorités locales mettent en place des abattages massifs sporadiques, ce qui est cruel. Ainsi, c’est mieux d’adopter  la pratique de la stérilisation », dit Meera Appadoo.

La clinique est déjà opérationnelle et les habitants du district de Flacq peuvent appeler sur le 415 7043 pour prendre rendez-vous et faire stériliser leurs chiens.