Live News

Beau-Vallon : saisie d’héroïne et d’argent chez un présumé dealer 

Inayat Hoota a été traduit en justice, le vendredi 14 février, pour sa mise en accusation provisoire.

Inayat Hoota, alias Jevin, un habitant de Beau-Vallon, a été traduit en justice le vendredi 14 février pour sa mise en accusation provisoire. Ce charpentier de 29 ans a été arrêté à son domicile, le jeudi 13 février, par l’Anti-Robbery Squad de la Southern Division. Il lui est reproché de s’adonner au trafic d’héroïne. Un colis de cette drogue a été retrouvé chez lui et il avait en sa possession Rs 23 500 soupçonnées de provenir du trafic. Les policiers ont aussi trouvé tout un attirail. 

C’est dans son garage que le colis d’héroïne a été découvert. Inayat Hoota a d’abord voulu faire croire que la drogue était destinée à sa propre consommation. « Misie, leroin la pou mwa mo konsome sa », a-t-il dit aux policiers. Le suspect a ensuite été soumis à une fouille. Il avait Rs 23 500, en petites coupures, soigneusement dissimulées dans un sac en plastique qu’il avait placé dans ses sous-vêtements. Interrogé sur la provenance de cet argent, Inayat Hoota est resté muet. Les enquêteurs soupçonnent cette somme de provenir du trafic de drogue. 

Le suspect a ensuite accompagné les policiers au premier étage. Dans une pièce, dont la porte était fermée à clé, ils ont trouvé une certaine quantité de drogue dans un plat. Celle-ci se trouvait sur le lit et les enquêteurs pensent que le suspect s’apprêtait à empaqueter la drogue pour la revendre. Ils ont saisi tout un attirail, dont une paire de ciseaux et des morceaux de papier aluminium soigneusement découpés, destinés à préparer la drogue pour le trafic. Ces effets ont été retenus comme pièces à conviction. 

Le suspect a été conduit au poste de police. Durant son interrogatoire, il a avoué qu’il utilisait cette paire de ciseaux pour découper le papier aluminium afin de préparer des doses d’héroïne pour la vente. Les policiers ont alors informé le suspect qu’il ferait l’objet d’une enquête pour trafic de drogue. Depuis, il s’est muré dans le silence.

  • Coronavirus

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !