Live News

Bateau coincé au large de Pointe-aux-Sables : «Nou priorite se tir tou mazout», affirme le ministre Maudhoo  

« Il y a une présence d’huile dans la mer. Les plongeurs sont déjà sur place pour déterminer si cette fuite provient du bateau. Mais, on n’a eu aucune confirmation pour l’heure ». Propos de Sudheer Maudhoo, ce lundi 8 mars. Le ministre de la Pêche a fait cette déclaration lors d’une conférence de presse tenue à la mi-journée. Cela, après qu’un bateau de pêche chinois Lu Rong Yuan Yu 588 s’est échoué sur les récifs de Pointe-aux-Sables hier, dimanche 7 mars.

Le bateau qui fait 45 m de long sur 7 m de large et qui compte 16 membres d’équipage dont 14 Chinois, un Indonésien et un Philippin, contient 130 tonnes de mazout selon le ministre de tutelle.  

« Des prélèvements (Ndlr : l’eau de la mer contaminée par l’huile) ont été effectués. On aura les résultats vers 15 heures. La firme PolyEco a mis 300 mètres de booms à la disposition des autorités. Elle assurera le pompage. Notre priorité est de pomper cette huile. Une tâche nous prendra quatre à cinq heures. Nou priorite se tir tou mazout », affirme Sudheer Maudhoo. Et d’ajouter qu’ « une enquête préliminaire a été initiée et des documents seront saisis incessamment par des officiers pour les besoins de l’enquête ».  

Le ministre de la Pêche a ajouté que la version des faits du capitaine du bateau n’a pas encore été enregistrée.  

Rappelons que les 16 membres d’équipage ont été héliportés du navire. Hier, ils avaient été conduits aux Casernes centrales, où les procédures ont été enclenchées pour leur mise en quarantaine dans le respect du protocole sanitaire Covid-19.

  • Mazda 3

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !