Live News

Bashir Jahangeer : «Au MSM, on me voyait comme un ‘bad boy’...»

«Au MSM, on me voyait comme un ‘bad boy’ quand je posais des questions...». Avec cette déclaration, Bashir Jahangeer a annoncé apporter son soutien sur le terrain à l’Alliance Nationale (PTr-PMSD-Mouvement Jean-Claude Barbier) dans la circonscription 2 (Port-Louis-Sud/Port-Louis-Central), au no 3 (Port-Louis maritime/Port-Louis Est) et no 18 (Belle-Rose/Quatre-Bornes).

Le député sortant du MSM de la circonscription du numéro 13 (Rivière-des-Anguilles/Souillac), et qui n’a pas obtenu de ticket de l’Alliance Morisien (MSM-ML-Mouvement Alan Ganoo), dit «avoir pris cette décision après le mauvais traitement qu'il a subi durant les cinq dernières années par son ancien parti». «Mes questions au Parlement adressées aux ministres ont été retirées à plusieurs reprises», a-t-il dit.

«...j’ai dû supplier pour avoir un rendez-vous avec le Premier ministre», a lancé Bashir Jahangeer sur les ondes Radio Plus, ce mercredi après-midi, 23 octobre. Il a aussi déclaré que de l’autre côté, les membres de l’Alliance Nationale lui ont réservé «un accueil chaleureux».

Rappelons que Bashir Jahangeer avait annoncé, sa démission du MSM, le 14 octobre dernier. Le député sortant avait indiqué à la presse que «ses compétences n’ont pas été reconnues durant ces cinq dernières années et qu’il voulait «faire de la politique autrement».

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !