Actualités

Bar Council : Me Navin Ramchurn retire sa demande d’injonction

La Cour suprême

Un compromis a été trouvé, le mardi 19 mars 2019, entre l’avocat Navin Ramchurn et le Bar Council. L’avocat avait fait une demande d’injonction contre l’ordre des avocats. Il réclamait du juge des référés un ordre interdisant la Mauritius Bar Association (MBA) de le suspendre ou de lui interdire d’exercer.

La demande d’injonction a été entamée après que Me Navin Ramchurn a reçu une lettre du Bar Council le 24 septembre 2018. Lettre pour l’informer qu’il n’est plus habilité à exercer comme avocat. Le conseil de l’ordre des avocats estimait que l’avocat a, de son « propre chef », interrompu son adhésion à la MBA, ce depuis 2014, du fait qu’il a été déclaré en faillite.

Le mardi 19 mars 2019, à l’appel de l’affaire devant le juge Ashraf Caunhye, siégeant en référé,  Me Navin Ramchurn a retiré sa demande d’injonction après que le Bar Council s’est engagé à ne pas le suspendre en attendant que la Cour suprême ne se prononce sur une plainte portée contre l’avocat par le Bar Council.

Me Navin Ramchurn était représenté par l’avouée Soolmah Bee Jaddoo. La MBA et le Bar Council étaient représentés par Mes Rishi Pursem, Senior Counsel, et Zubeida Salajee, Senior Attorney.