Live News

Balade à l’Ouest : allez, venez, respirez et faites le vide

Rien de mieux, en ce temps de pandémie, que de se ressourcer en pleine nature et respirer à pleins poumons. C’est ce que nous vous proposons avec ce road trip à l’Ouest. Attachez vos ceintures, on vous embarque ! En vadrouille est une nouvelle Rubrique que nous proposerons mensuellement. 

# National Park

Le plaisir de faire une randonnée au parc national de Rivière-Noire.
Le plaisir de faire une randonnée au parc national de Rivière-Noire.

Un luxe que de respirer et faire le vide en ce temps de pandémie. C’est pourtant ce que nous vous proposons, histoire de bien commencer l’année et de se recharger les batteries. 

Départ : Quatre-Bornes. Premier arrêt, les champs de canne de Médine, à la fin de la rivière Bassin qui donne sur la route menant vers Hollyrood. La montagne Trois Mamelles se dresse, majestueuse. C’est un endroit très fréquenté par les randonneurs, les joggeurs et des cyclistes. Sérénité garantie. 

Nous empruntons cette route en sens inverse pour regagner Palma et aller à Beaux-Songes avant de rejoindre l’autoroute en direction de Tamarin et Rivière-Noire. Nous mettons le cap sur le parc national de Rivière-Noire. 

Les différents parcours du parc national.

En raison de ses magnifiques routes scéniques, nous avons choisi cette partie de l’île pour notre virée en voiture. Entre les flamboyants avec leurs belles fleurs rouges au bord de la route et la prestance des chaînes de montagnes de l’ouest, le décor est idyllique. 

Vingt minutes plus tard, nous arrivons à destination. Sac à dos et bouteille d’eau en main, nous franchissons la remarquable allée d’arbres que l’on ne retrouve nulle part ailleurs. Le chant des oiseaux et le son de l’eau de source qui ruisselle ici et là à travers des rochers sont une douce symphonie... 

Faire du vélo sur la route en face de la montagne Trois Mamelles est un magnifique parcours nature.
Faire du vélo sur la route en face de la montagne Trois Mamelles est un magnifique parcours nature.

Les portes du parc s’ouvrent à 6 heures du matin et se referment à 18 heures. Il est conseillé à tout randonneur de quitter les lieux peu avant la fermeture. Au centre d’information, l’on nous indique les différents parcours à faire. Le choix se fait entre Parakeet Trail (5,4 km), La Grotte (1,2 km), Plateau Resmousse (2,5 km), Mare aux Joncs (3,4 km), Macchabée Kiosk Pilgrim Trail (2,7 km), Petrin Pilgrim Trail (2,7 km), Petrin Macchabée Trail (8,4 km) et Petrin Colophane Trail (9 km). Nous optons pour le plus court. 

En chemin, nous rencontrons des touristes et des randonneurs locaux qui profitent du calme des forêts. Tout en les saluant, nous activons nos pas pour faire notre chasse de photos. Et en rien de temps, nous finissons les 1,2 kilomètre du parcours. 

Le National Park de Rivière-Noire est une belle balade au cœur de la nature.
Le National Park de Rivière-Noire est une belle balade au cœur de la nature.

# Mocafé

Le coffee shop #mocafé se trouve à la station d’essence Shell, à Rivière-Noire.
Le coffee shop #mocafé se trouve à la station d’essence Shell, à Rivière-Noire.

Après la randonnée rapide aux Gorges de la Rivière-Noire, la soif oblige un détour à la station d’essence Shell qui se trouve en bord de route. Nous découvrons #mocafé dont le décor cosy attire le regard. 

Le seuil de la porte franchi, nous sommes propulsés dans l’ambiance d’un Coffee Shop stylé comme ceux que l’on retrouve à l’étranger. Derrière le comptoir et une vitrine exposant une sélection de gâteaux et de cupcakes, la propriétaire sourit et nous souhaite la bienvenue. 

Après avoir commandé un cappuccino saveur noisette et une quiche aux épinards faite maison, l’on entame un brin de causette. L’on apprend ainsi que #mocafé a ouvert ses portes il y a un an. Et que la gérante des lieux se prénomme Darshini. Pro de l’informatique, elle a décidé de voler de ses propres ailes. Elle a ouvert ce coffee shop dans l’idée d’offrir un espace cosy aux vadrouilleurs, touristes et habitants dans cette partie de l’île. 

Darshini est la gérante  de #mocafé.
Darshini est la gérante de #mocafé.

« Mon frère fait des lavages de voitures, ma mère gère la station d’essence et moi, je me suis lancée dans ce café. Je propose un concept de petit déjeuner ou déjeuner sur place ou en mode ‘Grab & Go’. À travers l’entreprise familiale, nous voulions que les lieux soient un one-stop shop », dit-elle. 

Sur le menu de #mocafé, nous découvrons la sélection de cafés et de boissons proposés ainsi qu’un assortiment de gâteaux, de viennoiseries et de cupcakes aux différentes saveurs. Paninis et « Healthy Meals », entre autres, sont également disponibles. Si vous êtes vegan ou intolérant au gluten, vous trouverez de quoi vous rassasier lors de votre escale à #mocafé. Les produits faits maison par des entrepreneurs locaux sont privilégiés. 

Assiette en main, nous nous installons sous la varangue. Dès la première bouchée de la quiche et la gorgée de cappuccino, nous confirmons les mots trouvés sur le mur du Coffee Shop : « Veni- Vidi- Amavi ». Ce qui signifie : « We came-We saw- We loved ». La pause-café terminée, nous commandons un thé glacé citron-miel fait maison pour la route. 

#mocafé est un coffee shop cosy sur la route en direction de Rivière-Noire.
#mocafé est un coffee shop cosy sur la route en direction de Rivière-Noire.

# Les Salines 

Balade sur la plage à Les Salines de Rivière-Noire.
Balade sur la plage à Les Salines de Rivière-Noire.

Un panneau à l’ouest nous indique la direction : Les Salines. Nous serpentons cette route jusqu’aux marais salants. Au loin, un barachois et une mer bleu azur avec la montagne du Morne qui trône en beauté, des salines ici et une tour historique à quelques pas. Nous sommes conquis par la splendeur de cet endroit que nous ne connaissions pas.

Une allée sablonneuse mène à cette magnifique plage. Sur place, deux touristes font une balade tandis qu’un pêcheur attend patiemment qu’un poisson morde à l’hameçon. Il explique que cet endroit est très prisé par les amateurs de pêche. D’une part pour attraper les crabes « loulous » qui sortent en abondance de l’étendue de sable, surtout après un temps pluvieux ou durant la nuit. Et d’autre part pour trouver des crevettes, ourites, poissons et crabes lorsque la marée est basse en soirée. 

Des randonneurs ont laissé des détritus sur la plage de Les Salines.
Des randonneurs ont laissé des détritus sur la plage de Les Salines.

En marchant sur la plage, le calme nous envahit. Qu’elles semblent loin les tracasseries du quotidien... Et pourtant, force est de constater que même ce havre de paix n’est pas épargné de la pollution. Malgré la présence de poubelles, ceux qui s’y rendent laissent derrière eux cannettes de bière, bouteilles en plastique, plats en papier, sachets de nourriture... 

Attirés par la tour historique en briques noires, nous décidons de nous y aventurer. Nous trouvons un grand bâtiment abandonné et tagué de graffitis. À l’horizon, un voilier vogue au gré du vent. Tandis qu’un plaisancier regagne La Balise à la vitesse de l’éclair. Sur la plage, deux voitures se sont garées en mode distanciation physique, histoire d’avoir plus d’intimité. Cette plage semble être « enn baz frekante » à Rivière-Noire. 

L’état des poubelles sur la plage à Les Salines.
L’état des poubelles sur la plage à Les Salines.

# LeMorne

Les enfants du Morne vous souhaitent une bonne année.
Les enfants du Morne vous souhaitent une bonne année.

Le soleil tape et nous reprenons très vite la route pour aller au village du Morne. Après Case-Noyale, La Gaulette et la route en serpentin, nous arrivons à l’entrée de la montagne du Morne. Pas question, avec cette chaleur estivale, d’y grimper. Cependant, si vous avez du temps et avez envie de faire un peu d’exercice, l’accès à la montagne comprend un trail de 3,5 kilomètres. 

Comme il y a la mer à côté, nous sillonnons la plage où deux touristes prennent des photos… du sable ! Nous comprenons vite pourquoi en voyant sortir des petits trous partout sur le sable une armée de crabes bleuâtres aux pinces rouge-orangée qui filent à la vitesse de l’éclair dans tous les sens. 

Les crabes sur la plage du Morne.
Les crabes sur la plage du Morne.

Avis aux amateurs de « bouillon ou kari crab », ce lieu permet de faire de bonnes prises. Cependant armez-vous de patience et de précautions. Car, ces amis de la mer ont plus d’un tour dans leur… pinces. 

À l’instar de la plage des Salines, celle-ci est tout aussi calme. Dans le ciel, une multitude de kites multicolores. En mer, des surfeurs déferlent les vagues. 

Après ce beau spectacle, nous reprenons la route. Une fois au village, nous apercevons sur une plateforme finissant dans la mer des enfants. Ils sautent à cœur joie dans l’eau tout en rigolant avec leurs amis. Un moment que nous immortalisons avant de poursuivre notre route en direction de Macondé. 

L’accès à la montagne du Morne comprend un trail de 3,5 km.
L’accès à la montagne du Morne comprend un trail de 3,5 km.

# Macondé

Carte postale de Macondé.
Carte postale de Macondé.

À Macondé, randonneurs et touristes bravent les escaliers afin de contempler la vue imprenable qu’offre le lagon et de faire des photos. Nous faisons le plein de l’air marin. 

En descendant les escaliers pour regagner la voiture, nous tombons sur Raj qui fait du jus de canne. Il est aussi populaire pour ses fameux « konfi rouz ». Cela fait des années qu’il en vend ici ainsi que de l’ananas et des noix de coco, déclare-t-il. Pourquoi c’est rouge ? « Enn sekre sa. Si mo dir zot li pou nepli spesial », lance-t-il. 

Nous continuons la route vers le sud. En chemin, nous contemplons la belle mer de La Prairie. Puis nous traversons les villages de Baie-du-Cap, Bel-Ombre, Rivière-des-Galets pour aller vers Souillac. Notre destination : Rochester Falls.

Raj, marchand incontournable de « konfi rouz » à Macondé.
Raj, marchand incontournable de « konfi rouz » à Macondé.

# Rochester Falls

Contempler les chutes d’eau fait un bien fou.
Contempler les chutes d’eau fait un bien fou.

Que serait une balade au cœur de la nature sans une belle cascade... En arrivant à Souillac, nous empruntons un chemin rocailleux au milieu des champs de canne. Entre secousses et des oiseaux qui volent dans toutes les directions, nous engloutissons les kilomètres pour trouver l’accès à Rochester Falls. 

Le sentier qui mène aux chutes d’eau est glissant. Essoufflés en raison de la distance franchie, nous avons cette fois-ci le souffle coupé en voyant les belles chutes d’eau s’écrasant sur la rivière. Les éclaboussements atteignent notre visage. Ils nous procurent une sensation de fraîcheur. 

Chaque année, des milliers de touristes et de « Nature Lovers » viennent admirer la splendeur de Rochester Falls. En haut des cascades, nous trouvons deux touristes. L’un d’eux fait décoller un drone pour voir l’intégralité de Rochester Falls enfouies dans une nature sauvage et verdoyante.

Nand, le marchand de cocos à Rochester Falls.
Nand, le marchand de cocos à Rochester Falls.

Un jeune homme s’y trouve aussi. « Il fait des sauts et des acrobaties en se jetant du haut de la cascade comme divertissement. Ce, moyennant une somme de Rs 100 », indique le marchand d’ananas et de noix de coco qui travaille au pied de la cascade. 

Il se prénomme Nand. Cela fait 25 ans qu’il gagne sa vie en faisant ce métier. Cependant, il ne cache pas que depuis la pandémie, les clients se font de plus en plus rares. Il espère que les affaires seront meilleures pour lui prochainement. 

Un peu plus loin, deux dames assises sur des troncs d’arbres profitent du silence. Alors que d’autres téméraires s’aventurent dans l’eau. 
Nous prenons place sur un banc en face de la cascade. Détente assurée avec le bruit des chutes d’eau… 

Notre destination finale, La Prairie. Nous y immortalisons le soleil répandant de belles couleurs dans le ciel avant sa disparition de l’horizon. Ce spectacle de la nature conclut notre road trip et referme la parenthèse enchantée au cœur de la nature.

Coucher du soleil à La Prairie.
Coucher du soleil à La Prairie.

 

  • The news 218i Gran Coupé

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !