Explik Ou Ka

À Baie-du-Tombeau : les restes d’une charcuterie jetés dans la nature ?

À 19 ans, Yael L. est un jeune homme soucieux de son environnement. Cela fait un bout de temps déjà que certains habitants sont importunés par des incinérations des restes d’une charcuterie de la région. « Cela dure depuis très longtemps. Tout ce qui reste de leur charcuterie, ils les déversent sur ce terrain privé avant de les incinérer. Sauf que cela nous cause des ennuis, car c’est totalement illégal de faire ça. De plus, bien souvent, sans vergogne, ils ne manquent pas de jeter leurs ordures sur les terrains en friche et ce n’est pas du tout acceptable. Quand vous passez devant chez eux, tout est bien propre mais ils incommodent les autres », avance-t-il. 

S’exprimant sur les ondes de Radio Plus au cours de l’émission Explik ou Ka, il affirme avoir tenté à plusieurs reprises une approche amicale avec les personnes concernées. « Mes proches sont allés les voir et cela n’a rien donné. Récemment, on en a parlé avec quelques habitants de la région et ils m’ont dit qu’ils laissaient tomber. Ce n’est pas pour autant que je ferai de même. S’ils ne veulent plus se battre, je continuerai seul. » 

Sa détermination finira-t-elle par payer ? Yael affirme avoir contacté le Conseil de district ainsi que la police de l’Environnement. 

Contacté, un préposé de la charcuterie a avancé que tout se faisait selon les règles établies avec les autorités et nie être responsable des ordures sur les terrains vagues. 

De son côté, la police de l’Environnement, à travers l’inspecteur Jean Nobin Brasse, a affirmé qu’une équipe sera dépêchée sur place afin de trouver une solution. Il a promis que des sanctions suivront après une enquête préliminaire. 


 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !

  • Festival International Kreole 2019