Faits Divers

À Baie-du-Cap : une femme se fait agresser à cause de son concubin

police bel ombre

Un moment de détente à la plage de Baie-du-Cap a viré au cauchemar. Après une dispute, Rachelle (prénom modifié), âgée de 31 ans, s’est retrouvée le bras plâtré. Cette mère d'un garçon de six ans accuse une autre femme, issue elle aussi d'un village côtier du sud-ouest de l'île, de l'avoir agressée à la suite d’une dispute au sujet de son concubin.

Le 8 juin dernier, Rachelle, son concubin et des proches sont allés à la plage de Baie-du-Cap pour pique-niquer. Rachelle raconte : « Avan mo konkibin ti kontan tifi sa madam kin agres mwa la. Aster, li pa pe apresie ki misie la inn vinn dan mo la vi. Lin finn vinn asiz devan mwa, linn fixe mwa apre linn kras dan mo figir. Lin pran lelan pou vinn bat mwa ». Elle dit avoir essayé de se défendre, mais en vain. « Letan monn rod avanse madam la inn tom lor mo lame, mo lame inn kase », ajoute la victime. Elle s’est empressée d’aller à l’hôpital pour se faire soigner. C’est une fois sur place qu’elle a appris qu’elle a eu une fracture au bras. Le docteur lui a expliqué que si l’os ne reprend pas sa place, il faudra opérer.

C’est avec la main droite plâtrée que Rachelle s'est présentée au poste de police de Bel-Ombre où elle a consigné une déposition. Pour sa part, la police compte procéder à l'interrogatoire de l'autre femme afin de tirer cette affaire au clair.

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !