Défi Zen

Ayishah Aref : la fièvre de la créativité

Ayishah Aref : la fièvre de la créativité Ayishah Aref est 'make-up artist international', international modest model, hijab styliste, bloggeuse beauté, « influencer’ » et représentante de marque.

Multi-talentueuse, Ayishah Aref, mauricienne de 32 ans, jongle avec aisance ses différentes responsabilités : 'make-up artist international', international modest model, hijab styliste, blogueuse beauté, ‘influencer’ et représentante de marque. Rencontre avec une femme qui détient le secret du succès.

Elle possède un talent certain dans l’art du make-up. Mais, ce n’est pas tout. Derrière ses grands yeux bleus, se cache une femme déterminée à poursuivre son rêve de petite fille. L’univers de la mode, du glamour et de la beauté a toujours fasciné Ayishah Aref. Elle remonte dans ses souvenirs. À sept ans, elle appliquait déjà du henné. Du haut de ses 11 ans, elle maîtrisait avec une dextérité déconcertante l’art du tatouage éphémère.

« Je n'avais pas besoin de suivre des cours pour prouver que j’avais du talent ». À treize ans, elle était déjà une accro de tout ce qui touchait de près ou de loin à l’hygiène de la peau, aux soins naturels en passant par des soins home-made à base de produits locaux. « Je m’étais informée sur tous les bons gestes à adopter pour prendre soin de sa peau. » Le fait d’être une jeune élève n'atténuait pas son envie de faire du maquillage. « Même si j’étais une bonne élève, je ne voulais pas faire autre chose que du maquillage. À 16 ans, j'échangeais déjà des techniques en Russie, au Moyen-Orient, en Europe et en Indonésie. »

Si au début, la jeune femme s'intéressait uniquement aux eye-liners et rouges à lèvres, à 13 ans, lors d’un voyage en Thaïlande, elle découvre un produit qui va la laisser sans voix. « La perfection du produit m’a impressionné et je devais trouver comment. C'est là que tout a commencé avec des comédiens qui préparaient une pièce de théâtre. Ce sont eux qui m’ont appris les rouages du maquillage théâtral/télévisé. Ils m’ont guidé vers cette carrière qui m’était pré-destinée », souligne Ayishah. À travers le biais de plusieurs personnes qui ont croisé sa route, cette dernière confie avoir appris « les échanges de techniques qui ont été plus que gratifiantes durant mes années de carrière. C’est comme cela que tout a commencé pour moi ». 

Ayishah

Plus que le maquillage, Ayishah a décidé de faire de l’art. D’ailleurs, elle tombe amoureuse des textures, des nuances, des formules, de la fabrication du maquillage et des ingrédients qu’il contient. « Le maquillage transforme, crée un univers fantastique, met en avant les atouts d’une personne et redonne confiance. Rien ne vaut le sourire sur les lèvres d’une femme, lorsqu’elle découvre le résultat. Non seulement l’on crée, mais l’on rend aussi les gens heureux. »

Ayishah a aussi trouvé une autre façon de faire plaisir. En étant hijab stylist, elle crée non seulement l’hijab, mais surtout un hijab qui convient à tous les âges et toutes les saisons. « Des hijabs qui s’adaptent à toutes les circonstances et qui peuvent être liés sans donner mal à la tête. Certains tissus sont faciles à utiliser et d’autres pas. Je tiens une chaîne YouTube où je livre des conseils aux femmes à ce sujet. Plus qu’un tissu, l’hijab est notre couronne. J'aime jouer avec les tissus, tout comme j'aime jouer avec les textures de maquillage. Je m'exprime à travers les styles. »

Elle verra sa carrière se décoller, lorsqu’elle commence à utiliser les techniques de contouring. « Les gens étaient sceptiques au début. J'ai essayé de me limiter à ce que les gens demandaient. En même temps, je ne voulais pas mettre en cage l’artiste qui sommeillait en moi.  Déterminée à se faire un nom, la jeune femme enchaînera les démonstrations avec les marques, afin de faire montre de son talent. Il était hors de question de lâcher l’affaire malgré les nuits blanches. »

Jongler entre toutes ces tâches peut s’avérer fastidieux, mais face à ses objectifs, la maquilleuse et créatrice a su faire des sacrifices. « J'essaie de trouver du temps pour moi. Je fais ce que j'aime le plus, ce qui peut être plus gratifiant. Je n'ai pas de vie sociale, mais je suis reconnaissante et heureuse de la tournure qu’a pris ma carrière. »

intelligente et passionnée

À travers son blog Facebook, Ayishah partage des reviews sur les produits, mais aussi les bonnes affaires en matière de maquillage. Elle y poste, aussi ses make-ups réalisés, pendant des shows et mariages. En ce qu’il s’agit de sa chaîne YouTube, elle y présente des différents types de maquillage, un tutoriel hijab, des critiques de marques et de produits.

Honnête, bienveillante, passionnée, énergique, intelligente, courageuse sont autant de traits de caractère d'Ayishah. Sa soif de connaissance et d'apprentissage ne finissent jamais. Dans un processus de création perpétuelle, elle fabrique également des bijoux durant son temps libre. Elle écrit et dévore les romans. Et cuisine de bons petits plats.

Aujourd’hui, Ayishah croule sous de nouveaux projets notés en tant qu’International Modest Model et mannequin au Royaume-Uni. Il s’agit des projets de spots publicitaires et de défilés de mode, ainsi que des affiliations avec une marque d’optique internationale, de démonstrations et formations qui débutent à partir de mars pour plusieurs marques et le lancement d’un produit de beauté pour très bientôt à Maurice.