Faits Divers

Ayant séché l’école : deux adolescents arrêtés

Saint-Pierre

Passer du bon temps à une partie de pêche au lieu d’aller à l’école. C’était le programme de deux adolescents mardi… avant qu’ils ne se fassent arrêter par la police à Saint-Pierre. Ils sont suspectés de vol commis dans un temple dans la région. C’est un jour qu’il n’est pas prêt d’oublier. Mardi, ce collégien, habitant un village du Sud, s’était habillé pour se rendre en cours. Mais ce n’était qu’une ruse.

À peine sorti de la maison, l’adolescent, qui avait mis des vêtements de rechange dans son sac, s’est rendu chez un ami. Avec ce dernier, âgé de 15 ans, ils avaient déjà programmé un moment de détente et de pêche sur les berges d’une rivière dans la région de Saint-Pierre. Après s’être changés, les deux adolescents se sont rendus sur place pour commencer leur journée. N’ayant rien attrapé au bout d’un moment, le plus âgé a dit à son ami qu’il devait s’absenter. « Il m’a dit qu’il doit se rendre à la boutique et qu’il va revenir », a relaté le collégien à la police.  Au bout d’une demi-heure, son ami est réapparu. Il tenait un plateau en main. 

« Le plateau était recouvert d’un tissu », a-t-il précisé dans sa déposition. Une fois découvert, il s’est aperçu qu’il y avait de l’argent en- dessous et s’est douté que ce plateau provenait d’un vol. Il y en avait pour Rs 7 500. Les deux amis se sont partagés l’argent. Vers 14h00, ils ont décidé de quitter les lieux et ont emprunté un champ de cannes. Ils ont croisé des policiers qui, intrigués, les ont interpellés mais son ami âgé de 15 ans, en les voyant, a pris la fuite à travers les champs. Le collégien est resté figé.  Les policiers ont alors effectué une fouille dans son sac et ont retrouvé l’argent qu’il avait partagé avec son ami. Le représentant d’un temple de la localité est venu porter plainte. Il a expliqué qu’il y avait eu un vol, un plateau et de l’argent avaient été emportés.

Interrogé sur l’argent retrouvé en sa possession, le collégien a soutenu qu’il ne savait pas que l’argent provenait d’un lieu de prière. Il était entendu en présence d’un proche. Au terme de son interrogatoire, il a été relâché sur parole. Son ami a été arrêté mercredi matin. 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !