Xplik ou K

Ayant perdu leurs effets dans des inondations : SOS de deux mères célibataires en détresse

Perrina Solange et Hélène Lasile Perrina Solange et Hélène Lasile affirment avoir perdu leurs effets durant les récentes inondations.

Deux mères désemparées sont arrivées dans les locaux d’Explik ou Ka pour demander de l’aide. Perrina Solange, âgée de 46 ans, explique que lors des récentes inondations provoquées par les averses, elle a perdu plusieurs effets personnels. Habitant à cité Roma, la quadragénaire raconte que c’est la sixième inondation à laquelle elle est confrontée.

« Mes conditions de vie sont difficiles. J’élève seule mon fils depuis onze ans. Mon concubin nous a abandonnés dès la naissance de mon enfant », confie-t-elle. Selon ses dires, l’eau aurait tout affecté dans la maisonnette faite de feuilles de tôle. « Mon fils n’a plus d’uniforme pour se rendre à l’école. La majorité de ses vêtements est abîmée », confie-t-elle. L’enfant fréquente un collège à Plaine-Verte.

La quadragénaire avoue dépendre uniquement d’une aide sociale octroyée à son fils pour subvenir à ses besoins. « Il est atteint de crises d’épilepsie depuis son plus jeune âge. En raison de cette maladie, il touche une pension. Il suit des traitements à l’hôpital Dr A. G. Jeetoo », explique la mère.

Elle indique qu’elle-même souffre d’anémie depuis plus de 11 ans. « J’étais machiniste dans une usine. Je suis tombée gravement malade. Depuis ma maladie, je suis inapte au travail », lâche-t-elle. Solange lance donc un appel à l’aide pour obtenir des vêtements et du matériel scolaire pour son enfant.

Des enfants à charge

Hélène Lasile, habitant Sainte-Croix, est âgée de 49 ans. Elle aussi lance un appel à l’aide pour obtenir des meubles et des ustensiles de cuisine. Elle s’est séparée de son époux il y a 11 ans. « J’ai à ma charge quatre enfants âgés de et 11, 23, 24 et 25 ans. Notre maisonnette a été construite il y a plusieurs années », dit-elle.

Cependant, son logement est profondément affecté à chaque fois qu’il pleut à verse. « À chaque averse, un puits d’absorption déborde à proximité de la maison. L’eau émanant de ce puits est refoulé vers la maison. Nos effets personnels ont été endommagés à la dernière inondation. La grande majorité de nos affaires a dû être mise à la poubelle », relate-t-elle.

Elle lance un appel au public pour obtenir de l’aide en vue de reconstruire son logement. Hélène Lasile aimerait construire une maison en dur sur le terrain. « Mais comme je vis séparée de mon époux, mes enfants et moi devrons attendre son accord, car nous ne sommes pas encore divorcés », dit-elle. Ceux qui souhaitent aider Perrina Solange et Hélène peuvent les contacter respectivement sur le 5978 0448 et le 5931 2818.

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !

  • Oeudor