Actualités

Aviation : Air Mauritius revoit la déco

Un relooking pour commencer. Air Mauritius, a retrouvé la totalité de ses appareils et dans deux mois, deux autres avions s’ajouteront à sa flotte. En attendant le nouveau business plan, la compagnie nationale d’aviation mise sur le service pour s’attaquer au marché.

Air Mauritius  (MK) procèdera à la rénovation de ses A340. L’intérieur des appareils sera modernisé avec des nouveaux systèmes audio et vidéo, des nouveaux sièges et de nouvelles décorations intérieures. MK misera sur le confort et la modernité. Ces changements interviendront après l’arrivée des deux A330-neo. MK se retrouve donc dans une dynamique. « Nous allons remonter la pente », affirme une source. Cette dynamique, c’est la livraison des deux Airbus A330-neo. Le premier, qui portera le nom de Aapravasi Ghat est attendu dans une vingtaine de jours. L’autre A330-neo arrivera à la mi-avril et a été baptisé Chagos Archipelago. Les nouveaux appareils seront utilisés pour les vols entre Maurice et Londres. Toutefois, dans un premier temps, les A330-neo effectueront des vols moyens-courriers et desserviront les lignes : Maurice – Inde, Malaisie, Hong-Kong, entre autres. Ces avions sont dotés de Wi-Fi à bord, d’un service de vidéos à la demande, de sièges plus spacieux, de jeux interactifs, entre autres.

D’ailleurs, l’Airbus A350, Pieter Both, a rejoint la flotte il y a cinq jours. L’avion avait fait un accident à l’aéroport de Paris, Charles de Gaulles, le mercredi 13 février dernier. La pointe de son aile droite avait été endommagée, lors d’une manœuvre de post-débarquement sur la piste.  L’oiseau de fer flambant neuf a, cependant, été réparé et a regagné l’île Maurice la semaine dernière. Selon des sources proches du dossier, le Pieter Both a déjà intégré la flotte et est opérationnel.


La compagnie nationale d’aviation se retrouvera avec :

Deux Airbus A350-900 (Le Morne Brabant et Pieter Both)
Deux A330-neo (Aapravasi Ghat et Chagos Archipelago)
Trois A340-300c (Pink Pigeon, Parakeet et
Paille-en-Queue)
Deux A340-300 E
(Le Flamboyant et Chamarel)
Deux A330-200 (Trochetia et Nénuphar)
Deux A319-100 (Mon-Choisy et Blue-Bay)
Trois ATR 75-500 (Port-Mathurin, Île-aux-Aigrettes et Les Mascareignes)
Deux hélicoptères Bell Jet Ranger


Pagailles à Plaisance

Les passagers ont cru à une nouvelle grève des pilotes dimanche. Plusieurs vols ont été repoussés avec des délais qui ont duré entre quatre heures et un jour. La raison avancée : il s’agissait d’un exercice de maintenance. Les avions vers  l’Inde, Hong-Kong, l’Australie et l’Afrique-du-Sud ont décollé avec du retard et certains sont partis de Maurice avec presque huit heures d’avance. Or, une scène inhabituelle s’est déroulée dimanche. Trois appareils d’Air France étaient stationnés sur le tarmac à Plaisance. Toutefois, « cela n’a aucun lien avec les vols décalés », nous a fait comprendre une source à MK, sans en dire davantage.

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyer-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !

  • Made for more