Faits Divers

Aux assises : un mandat d’arrêt émis contre Louis Lajeune 

Louis Clarel Nicholas Lajeune lors de sa comparution aux assises

Louis Clarel Nicholas Lajeune, un soudeur, domicilié à Albion, ne s’est pas présenté, mercredi 26 février, devant la cour d’assises. Cela dans le cadre de son procès devant cette instance judiciaire. Il est poursuivi pour tentative de prendre livraison de 1,1 kg d’héroïne. Ainsi, la juge Véronique Kwok Yin Siong Yen, qui préside le procès, a émis un mandat d’arrêt contre le prévenu pour non-comparution devant la cour d’assises. 

Le procès a débuté le 24 février 2020 et devait se poursuivre mercredi. La juge Véronique Kwok Yin Siong Yen a toutefois maintenu le procès pour jeudi afin que le mandat d’arrêt contre le prévenu soit exécuté par la police.  

Selon l’acte d’accusation, le délit a été commis le 21 juillet 2011 sur la route Royale, à Grand-Rivière Nord-Ouest (GRNO). La valeur marchande de la drogue est estimée à Rs 17 millions. La drogue a été importée par Nomenjanahary Johanah Zafera, une Malgache. Le soudeur a, lui, été arrêté au cours d’une livraison surveillée. Louis Clarel Nicholas Lajeune a plaidé non coupable.

Il est défendu par Me Anil Kumar Ujoodha.

  • Coronavirus

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !