Actualités

Audiovisuel : l’ EOC enquête sur la nomination d’un Manager à la MBC

mbc Le plaignant est employé à la MBC depuis 18 ans.

L’Equal Opportunities Commission (EOC) a démarré une enquête à la Mauritius Broadcasting Corporation (MBC). Elle se penche sur la nomination d’une IT Officer au poste d’Administrative Manager. Un des candidats à ce poste a saisi la commission. Celle-ci a convoqué le plaignant, le lundi 8 avril, pour enregistrer sa version des faits.

Dans la plainte logée en juillet 2018, la personne qui se sent lésée explique qu’elle est employée à la MBC depuis 18 ans et qu’elle occupe le poste de Plant and Maintenance Officer depuis 17 ans. Le plaignant est également responsable du département de Health and Safety depuis cinq ans.

L’employé concerné avance qu’il a répondu à un appel à candidatures en 2017 et que la MBC avait présélectionné une dizaine de postulants. Chaque candidat devait alors passer par deux entretiens. Lors du premier entretien, indique-t-il, la direction lui avait fait comprendre qu’il était surqualifié pour ce poste. Il n’a ainsi pas été retenu pour la deuxième audition.

Il se dit « pénalisé », car le rapport du Pay Research Bureau définit l’Administrative Manager comme celui qui est responsable de la Plant and Maintenance Unit et du département de Health and Safety. L’Administrative Manager doit également être détenteur d’un Master of Business Administration (MBA). Toutefois, selon le plaignant, la personne embauchée en février 2018, ne posséderait pas de MBA ni d’expérience en maintenance ou dans le Health and Safety. Cette personne, ajoute-t-il, est une ancienne réceptionniste qui a été, par la suite, promue à la IT Support Unit avant de se voir confier le poste d’Administrative Manager. 

Du côté de la commission, on avance que la plainte avait été déposée en juillet 2018. Mais comme il manquait certaines informations au dossier, le plaignant avait été invité à fournir des renseignements supplémentaires.  La décision de démarrer une enquête a été prise en janvier 2019 et le plaignant a été appelé à venir donner sa version des faits le lundi 8 avril. Il a demandé un renvoi afin de pouvoir retenir les services d’un homme de loi.

À la MBC, on indique que les toutes les procédures ont été suivies pour la nomination de l’Administrative Manager. On ajoute cependant que quiconque se sent pénalisé a le droit de se tourner vers  l’Equal Opportunities Commission. « On laisse à la commission le soin d’enquêter », souligne un responsablede la corporation.

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !

  • Made for more