Live News

Aucune charge provisoire contre Me Akil Bissessur, affirme son avocat

Il n’y a aucune charge provisoire contre Me Akil Bissessur. C’est qu’a affirmé son avocat, Me Ashley Hurhangee, à sa sortie des Casernes centrales, ce lundi 9 mai, à la mi-journée. 
En effet, Me Akil Bissessur s’est expliqué sur les faits qui lui sont reprochés. Et l’avis du Directeur des poursuites publiques sera demandé sur cette affaire.

Pour rappel, Me Akil Bissessur a été interrogé dans le cadre du non-respect des conditions de sa remise en liberté conditionnelle, suite à une charge provisoire de « Breach of Icta » » (Information and Communication Technologies Authority), en 2021. En mars de l’année dernière, il avait été arrêté après qu’il avait fait circuler une bande-sonore dans laquelle il avait affirmé que le Premier ministre Pravind Jugnauth allait instaurer l’État d’urgence face au nombre de cas de la Covid-19.

Une des conditions attachées à sa remise en liberté conditionnelle était de ne rien publier sur les réseaux sociaux.

  • Ed nou pou kont ou!

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !