Live News

«Aucun patient dialysé à l’hôpital de Souillac n'était vacciné», indique le Dr Davy Ip

Les autorités ont consacré une bonne partie du point de presse du National Communication Committee (NCC) sur la Covid-19 aux patients dialysés ce lundi 12 avril. C'est ainsi que l'on a pu apprendre du Dr Davy Ip, néphrologue, qu'aucun patient dialysé à l’hôpital de Souillac n'avait pu être vacciné. 

« C’est le jour où les patients devaient se faire injecter le vaccin que le premier cas positif de la Covid à l’hôpital de Souillac a été détecté. Ils n’ont hélas pas pu se faire vacciner, car ils ont alors été placés en quarantaine », a expliqué le spécialiste.

Le Dr Davy Ip devait aussi souligner que les personnes contaminées ne peuvent être vaccinées. Idem pour celles qui sont sous observation en quarantaine. Cependant, « une fois que les patients sortiront de la quarantaine, ils pourront l'être », a-t-il ajouté.

Neuf patients dialysés, dont sept positifs à la Covid-19, sont décédés en l'espace d'une douzaine de jours à Maurice. Une situation qui interpelle plus d'un, l'opposition MMM-PMSD-Bodha allant même jusqu'à réclamer ce lundi une enquête approfondie pour faire la lumière sur toute cette affaire et la fermeture de l'hôpital de Souillac jusqu'à nouvel ordre. Ce groupe de l'opposition parlementaire a aussi exigé la révocation immédiate du ministre de la Santé, Kailesh Jagutpal, et des conseillers en matière de santé publique, les docteurs Zouberr Joomaye et Catherine Gaud. 

À noter que lors du point de presse du NCC sur la Covid-19, les journalistes ont pu poser en direct leurs questions via la plateforme Zoom.

 

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !