Live News

Au stade Anjalay : le personnel médical égare sa carte vaccinale 

Le complexe du stade Anjalay a été transformé en centre de vaccination.

Une septuagénaire domiciliée à Notre-Dame n’en revient toujours pas. Mardi 11 janvier, le personnel du centre de vaccination contre la Covid-19 au stade Anjalay a perdu sa carte. Une copie lui a été remise.
Micheline, 72 ans, est perplexe devant la copie qui lui a été remise. Sa carte médicale originale a été égarée au centre de vaccination au stade Anjalay, explique l’habitante de Notre-Dame. Du côté du ministère de la Santé, on affirme que la copie est tout aussi valable que l’originale. 

Le problème est survenu le mardi 11 janvier. À l’équipe d’Explik Ou Ka, Micheline raconte avoir quitté son domicile vers 5 h 30. « Je suis arrivée au stade Anjalay vers 5 h 50. J’ai attendu sous la pluie jusqu’à 7 h 15 pour qu’ils ouvrent les portes. J’ai fait la queue, il y avait quatre personnes devant moi », dit-elle. 

Selon la septuagénaire, tout s’est bien passé jusqu’au moment de faire l’injection. Entre-temps, dit-elle, l’affluence avait considérablement augmenté. « Après avoir fait mon vaccin, comme c’est de coutume on m’a demandé d’attendre pendant quelques minutes. C’est après que je me suis rendue compte que ma carte vaccinale, que j’avais posée sur la table, était introuvable. Il était alors 10 h 15. »

Micheline avance avoir attendu jusqu’à midi mais sa carte vaccinale est demeurée introuvable. « Je suis alors allée m’enquérir des faits auprès du personnel, avant de refaire la même chose un peu plus tard. À bout de patience, j’ai alors commencé à hausser le ton. »

Toutes les recherches se sont avérées vaines. Au final, le personnel a remis à la septuagénaire une copie. Une situation qu’elle ne comprend pas. « Mon époux avait aussi perdu sa carte précédemment, mais on lui a remis une autre. Pourquoi pas moi ? » se demande Micheline.

Elle affirme que cette copie lui poserait problème. Expliquant qu’une agence de voyages auprès de laquelle elle a voulu acheter des billets a rejeté la copie, insistant pour qu’elle présente la carte vaccinale originale. Micheline veut aussi savoir si la couleur de la carte pose problème, puisque la copie est de couleur jaune alors que l’originale est de couleur verte.

Sollicité, Geerish Soodhoo, le porte-parole du ministère de la Santé, rassure Micheline que la copie de la carte vaccinale est tout aussi valable que l’originale et contient toutes les informations nécessaires. Il fait comprendre que la mention « copy » a été mise sur la carte car l’originale n’a pu être retrouvée. Il maintient également que la copie ne devrait poser à Micheline aucun problème dans ses différentes démarches.
 

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !