Live News

Au Quartier des Serres, Mapou, ce samedi 23 juillet - «Les Petits chefs en Herbe» : entre stress et enthousiasme pour les quatre demi-finalistes

Place à la demi-finale du concours « Les Petits Chefs en Herbe » ce samedi 23 juillet. Ce challenge culinaire est présenté par Events Plus en collaboration avec Panagora, Vatel Business School et Thali Delights Ltd et en partenariat avec Radio Plus, Télé Plus et Le Défi Media Group. Pour la troisième semaine consécutive, les jeunes candidats s'affrontent au Quartier des Serres, à Labourdonnais, Mapou. Ils ne sont plus que quatre en lice.

Publicité

Parole aux demi-finalistes

Eva Lebon s'est fait de nouveaux amis à travers le concours.

Eva Lebon, 11 ans : « Malgré le stress, je reste motivée »

Eva Lebon était attristée de la disqualification de ses amis lors de ces deux semaines. Elle raconte avoir tissé des liens avec les autres candidats. « J'étais cependant contente d'être qualifiée », ajoute-t-elle. Elle explique avoir été encouragée à chaque étape par le jury, ce qui lui a permis d'apprendre et d'avancer l'esprit tranquille. La cuisinière en herbe avait été déstabilisée quand elle n’a pas pu finir son plat lors de l'épreuve de la salade terre-mer, mais elle a appris de ses erreurs. Eva Lebon a pris note des commentaires des chefs comme le manque de sel dans son plat. « Malgré le stress, je reste motivée », lance-t-elle. Elle prépare des plats à la maison tels que salades ou desserts, ne sachant pas ce qui l'attend samedi. La fillette misera beaucoup sur la présentation de son plat.


Zeyd Issack, 10 ans est le plus jeune et le seul garçon par les demi-finalistes.

Zeyd Issack, 10 ans : « J'ai appris à garder mon calme et à rester concentré au fil des épreuves »

Il est le seul garçon parmi les quatre finalistes et de surcroît le plus jeune de la bande. Face à trois filles, le petit Zeyd Issack ne perd pas son sang froid. Pour lui, c'est une raison de plus de faire ses preuves. « J'ai dû cacher mon stress durant les premières semaines, mais j'ai appris à garder mon calme et rester concentré au fil des épreuves.  D'ailleurs, je voudrais remercier Sacha, l'un des candidats qui m'a donné des conseils pour m'aider à me concentrer », fait-il ressortir. Il explique avoir appris beaucoup du jury, notamment comment décorer une assiette, garder son plan de travail propre ainsi que son assiette et surtout comment classer un opéra. Autant de nouvelles choses qui nourrissent sa passion pour la cuisine. « Je suis quand même envahi par le stress, mais j'essaie de rester positif », confie le demi-finaliste.

 


Abichaêl Sardine a gagné en confiance au fil des épreuves.

Abichaêl Sardine, 13 ans : « Les membres du jury m'ont mis en confiance »

Ses craintes se sont vite dissipées au bout de la première manche, surtout lorsqu'elle a été qualifiée parmi 16 candidats. Abichaêl Sardine a alors gagné en confiance. « Les membres du jury m'ont aussi mis en confiance. Ils étaient polis, gentils et m'ont donné beaucoup de conseils », confie-t-elle. À l'aise devant la caméra, le soutien de sa famille présente chaque samedi a aussi été une force pour elle.  « J'avais 45 minutes pour terminer un dessert et je l'ai complété en 30 minutes alors que c'était la première fois que je faisais ce dessert », raconte-t-elle. Elle savait d'emblée qu'elle serait qualifiée pour la prochaine étape. « J'accorde beaucoup d'importance à la présentation. C'est d'ailleurs mon point fort. Même si je ne franchis pas cette étape, je garderai le souvenir d'une belle expérience », soutient la candidate.


Natisha Seethiah ne s'attendait pas à arriver jusqu'en demi-finale.

Natisha Seethiah, 12 ans : « Même si je ne suis pas qualifiée, j'aurai fait de mon mieux »

Natisha Seethiah a été la première surprise en apprenant sa qualification pour la demi-finale. « J'ai appris à cuisiner de nouveaux plats comme le carpaccio de thon. Je n'avais pas assez salé le thon, mais j'ai appris de mon erreur et j'ai pu faire une présentation plus professionnelle pour l'épreuve des desserts », dit-elle. D'ailleurs, elle confie être plus à l'aise dans la préparation de desserts. « Je ne m'attendais pas à ce que certains de mes amis soient disqualifiés », ajoute la candidate âgée de 12 ans. « Pour sortir du lot, je pratique plusieurs recettes avec l'aide de ma mère et d'un cousin. » Elle entame cette demi-finale à l'aise. « Je me dis que même si je ne suis pas qualifiée, j'aurai fait de mon mieux », lance-t-elle.

Une épreuve d’une heure

Si jusqu'ici les membres du jury composés de Renaud Azema, directeur général de Vatel Business School, et des chefs Angélique Armoorgum et Thierry St Mart, de la Mauritius Chefs Association, ont été indulgents, au fil des étapes, mais la demi-finale promet d'être plus serrée. En effet pour cette demi-finale, les jeunes cuisiniers auront du pain sur la planche avec une épreuve autour du sandwich. 

Les petits « cuistos » portant leurs tabliers et toques recevront les directives données par le jury. Les candidats auront dix minutes pour se procurer les ingrédients nécessaires au petit « marché » aménagé en échoppes par les partenaires du concours afin d'élaborer leur plat. Puis place, à une heure de course contre la montre pour ces talents en herbe.

À noter que le concours est sponsorisé par : Panagora, Vatel Tourism & Business School, Thali Delights Ltd, Eski, Le Quartier des Serres, Air Austral, L’Atelier Marmailles, La Réunion des Chefs, Les Moulins de la Concorde, Lesieur, Bokomo, Tara, Subana, Pinguin, Kat couvert services, Neofoods, Les Vergers de Labourdonnais, Shamal Travels, Quai D, Mauritius Glass Gallery, Habit et L’Association des Chefs de Maurice.


Chaque nouvelle semaine apporte son lot de surprises. Le concours culinaire « Les Petits Chefs en Herbe » dévoile au fil des épreuves éliminatoires de nouveaux talents cachés. Ce samedi, ils sont quatre à s'affronter pour la demi-finale. Une demi-finale qui s'annonce serrée. Eva Lebon, Zeyd Issack, Abichaêl Sardine et Natisha Seethiah sont les quatre petits chefs encore dans la course. C’est la boule au ventre, confiant ou excités qu'ils abordent cette épreuve.

Infos pratiques

Le public est invité à soutenir les candidats pour l'occasion entre 10 heures et midi au Quartier des Serres, à Labourdonnais, ce samedi 23 juillet. Les différents partenaires proposent des dégustations sur place pour le plaisir des petits et grands. Si vous voulez savoir qui sont les deux candidats sélectionnés pour la grande finale, prévue pour le samedi 30 juillet, suivez l'épisode de la demi-finale ce mercredi 27 juillet à 20 h 35 sur les pages Facebook de Defimedia.info et Radio Plus et la chaîne YouTube de Teleplus.

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !