Législatives 2019

Au no 19 : Bérenger dénonce un « chantage » à l’encontre des électeurs

MMM L'assistance écoutant le discours des candidats mauves.

Des électeurs ayant trouvé du travail sous le GM sortant subissent du chantage de l'Alliance Morisien. C’est l'affirmation du leader du Mouvement militant mauricien (MMM), Paul Bérenger lors d'un congrès nocturne à l’avenue Surcouf, Camp-Levieux dans la circonscription de Stanley-Rose-Hill (19), ce vendredi 1er novembre.

« Certaines personnes, comme c'est le cas ici, subissent du chantage du gouvernement sortant. Si elles ne participent à leur rassemblement, congrès ou meeting, on leur rappelle qu'ils n'ont pas été confirmées à leurs postes », a dit le leader des Mauves.

Il a poursuivi en soulignant que les deux alliances en lice font de la surenchère auprès des personnes âgées « pou nek fer labouss dou » au lieu de se concentrer sur les vrais enjeux économiques.

« Un des gros défis qui nous attendent est le redressement de l'économie. Plusieurs secteurs sont au plus bas », a-t-souligné.

Paul Bérenger a appelé les partisans militants à se mobiliser ce dimanche 3 novembre, devant la mairie de Port-Louis.

L'autre candidat du MMM, Deven Nagalingum, a insisté sur la « chance que les électeurs ont d'apporter un changement en votant en bloc pour le MMM et ses 60 candidats de valeur, d'expérience et intègres. Le 7 novembre, si vous aimez vos enfants et pensez à l'avenir du pays, faites le choix en faveur du MMM ».

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !