Actualités

Au Marché central : Il souhaite récupérer ses deux étals

Rais Khan Mohidinkhan souhaite que la mairie de Port-Louis lui restitue les étals qu'il occupait au Marché central. Ces étals ont été transférés au nom de son épouse, Shameerah Mohidinkhan après qu’il a été déclaré mort.

La demande a été faite à la municipalité de Port-Louis dans une lettre datée de 25 mars 2019. Dans cette correspondance, Rais Khan Mohidinkhan dit avoir été « choqué » de constater que les étals qu'il occupait depuis mars 1998 à la section boucherie au Marché central ont été transférés au nom de son épouse. 

En effet, une demande a été faite par Shameerah Mohidinkhan à la mairie de Port-Louis le 25 juillet 2014 pour que l’étal soit transféré à son nom. « I humbly request to your Council if the two stalls could be tranferred on my name since this is my only source of revenue », avait demandé Shameerah Mohidinkhan, tout en soumettant une série de documents, dont l’acte de décès de son époux. Le Conseil tenu le 9 octobre 2014 a alors approuvé ladite demande.

Or, Rais Khan Mohidinkhan allègue que ce transfert aurait été fait en utilisant un faux certificat de décès. D’où sa demande pour qu’il récupère ses étals. « I humbly request the Municipality of Port-Louis to take actions against this fraud and waiting from you to return back my stall on my name as I am still alive », demande Rais Khan Mohidinkhan tout en précisant qu’une action légale a été initiée contre son épouse. Rais Khan Mohidinkhan soutient qu’il en a besoin car il serait chômeur avec ses trois enfants à sa charge.

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !

  • A loan with perspective