Faits Divers

Au collège Ebene Girls SSS : 44 collégiennes transportées à l’hôpital et deux placées en observation

Des collégiennes du collège Ebene Girls SSS se sont senties mal après avoir inhalé un produit qui reste à déterminer. 44 d’entre elles ont été transportées à l’hôpital de Candos et deux ont été mises en observation. S’agit-il d’une plaisanterie qui aurait mal tourné ? C’est ce que devront déterminer les enquêteurs.

Scène de panique au collège Ebene Girls SSS, mardi matin. Plusieurs collégiennes ont été prises de malaise après avoir inhalé un produit qui, pour l’heure, reste à déterminer. 44 adolescentes ont été transportées à l’hôpital Princess Margaret à Candos. Deux étudiantes ont été placées sous observation.

La police de Rose-Hill, en charge de l’enquête, est d’avis que le produit en question aurait été introduit par une étudiante. C’est ce que devront déterminer les enquêteurs. C’est aux alentours de 10h30, mardi, que l’alerte a été donnée. Des collégiennes en Grade 9 (Form III) ont commencé à se sentir mal.

Certaines avaient du mal à respirer. Les pompiers, la police de Rose-Hill et plusieurs ambulances ont immédiatement été mandés sur les lieux. Celles présentant des troubles respiratoires ont été conduites d’urgence à l’hôpital de Candos.

Les cours ont été perturbés. La direction de l’établissement a informé les parents. Ils étaient nombreux à se rendre sur place pour récupérer leurs enfants. Les officiers du ministère de l’Environnement étaient aussi présents. Dans un premier temps, la thèse d’une fuite de gaz a été privilégiée. Mais, les sapeurs-pompiers n’ont descellé aucune émanation de gaz. Après avoir évacué les adolescentes, les cours ont repris normalement pour les autres qui n’étaient pas affectées.