Live News

Au cœur l’info - Arvin Boolell : «Il faut revoir les pouvoirs du Speaker»

Arvin Boolell

Arvin Boolell n’en démord pas. Selon lui, sa suspension de huit semaines du Parlement est « excessive et injuste ». Le député du Parti travailliste annonce qu’il compte saisir la justice pour contester sa suspension. Il était l’invité de Jugdish Joypaul et d’Ashna Nuckcheddy sur Radio Plus dans l’émission Au Cœur de l’Info, le vendredi 23 juillet 2021.

Revenant sur l’incident ayant mené à sa suspension, Arvin Boolell indique qu’il est intervenu alors que le Speaker de l’Assemblée nationale, Sooroojdev Phokeer, rappelait à l’ordre le leader de l’opposition, Xavier-Luc Duval, car il estimait que la démocratie parlementaire était en train d’être bafouée. « Je ne pouvais laisser ça continuer. J’ai pris un risque calculé et j’avais anticipé la réaction du Speaker », dit-il. 

Pour le chef de file du PTr au Parlement, c’est « faux » de dire que les suspensions ainsi que les expulsions à répétition des députés de l’opposition seraient dues à une mauvaise maîtrise, de leur part, des Standing Orders de l’Assemblée nationale. « Nous avons travaillé avec plusieurs Speakers déjà. Si manquement il y avait eu, le Speaker aurait dû lever la séance et ne pas prétendre ‘mwa ki kone’ », dit-il. Arvin Boolell suggère, dans la foulée, de réactualiser les Standing Orders. « Il faut revoir les pouvoirs du Speaker. Il en possède trop et abuse parfois de son autorité », est-t-il d’avis.  

Le député rouge ne cache pas qu’il n’avait pas objecté à la proposition du gouvernement de nommer Sooroojdev Phokeer à ce poste. « C’est parce que nous n’avions pas proposé un autre candidat. J’avais dit à Paul Bérenger qu’on allait lui accorder le bénéfice du doute », confie-t-il. Pour ce qui est de sa suspension qu’il juge « excessive et injuste », Arvin Boolell indique qu’il a déjà consulté des hommes de loi sur la question. « Ils sont en train d’étudier le cas et nous entrerons une affaire en cour », dit-il. 
 

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !