Live News

Au cœur de l’info : les répercussions politiques des allégations de Sherry Singh 

Ashok Subron de Rezistans Ek Alternativ, Géraldine Hennequin-Joulia d’Idéal Démocrate et Bruneau Laurette de Linion Pep Morisien.

Les allégations de Sherry Singh, l’ex-Chief Executive Officer de Mauritius Telecom, ont été décortiquées dans l’émission « Au cœur de l’info » du mardi 5 juillet 2022, animée par Jean-Luc Emile et Elodie Domun. Les réponses données le même jour par le Premier ministre, Pravind Jugnauth, à l’Assemblée nationale lors de la Private Notice Question ont aussi été abordées. 

Quelles sont les répercussions politiques des allégations faites par Sherry Singh ? Plusieurs invités, dont Ameenah Gurib-Fakim, Géraldine Hennequin-Joulia, Ashok Subron et Bruneau Laurette, ont débattu de la question. Ce dernier a promis d’autres révélations de l’ex-CEO de Mauritius Telecom d’ici vendredi. 

« Avec les éléments qu’il détient, Pravind Jugnauth ne pourra pas rester au pouvoir plus longtemps », a fait ressortir l’activiste de Linion Pep Morisien, soulignant la gravité des preuves. Il est allé jusqu’à dire que « certains ministres marchent avec leurs lettres de démission dans leurs poches ». 

Mais le débat s’est surtout orienté sur ce qui s’est produit à l’Assemblée nationale lorsque le leader de l’opposition a été interrompu par Sooroojdev Phokeer alors qu’il s’apprêtait à poser une question supplémentaire. « Le Premier ministre et son Speaker ont tout fait pour que la vérité ne sorte pas », a réagi Ashok Subron de Rezistans Ek Alternativ (ReA). 

Pour lui, cela s’apparente à une forme de censure et l’appel de ReA à Sherry Singh est de diffuser, sur les réseaux sociaux, toutes les bandes sonores qu’il a en sa possession : « Lepep bizin tande ki zot inn koze. » Les conséquences des accusations sont, selon lui, « très graves et le peuple doit réagir. On a traversé la ligne rouge. On doit pouvoir augmenter le pouvoir du peuple ». 

Ashok Subron explique que ReA a proposé un projet pour la transformation constitutionnelle démocratique, écologique et de justice sociale. Pour ce faire, il prône le ralliement de toutes les forces de l’opposition extraparlementaire et parlementaire. « Nous devons reprendre le pays en main… ‘Nou pe pe brile’.» 

Pour Géraldine Hennequin-Joulia d’Idéal Démocrate, « la population est complètement prise en otage ». Elle a souligné l’urgence d’agir car ce qui s’est produit à l’Assemblée nationale n’est pas une première. « Le Speaker a, à plusieurs reprises, kidnappé la parole de l’opposition parlementaire. » dit-elle. 

L’émission à voir en intégralité sur Defimedia.info 

La retranscription de l’émission n’est qu’une partie des débats qui ont duré deux heures. Il est possible de retrouver l’émission en intégralité sur les plateformes du Défi Media Group : sur la page Facebook de defimedia.info et sur la chaîne YouTube de TéléPlus. L’émission peut aussi être réécoutée en podcast sur le site Web www.defimedia.info.

Ameenah Gurib-Fakim : « Le Président doit réclamer une commission d’enquête »

Ameenah Gurib-Fakim réagit. C’est sur les réseaux sociaux qu’elle a pris position à la suite des déclarations de Sherry Singh sur Radio Plus vendredi dernier. Dans son post Facebook, elle dresse un parallèle entre ce qui se passe actuellement et sur son cas à elle qui remonte à 2018. 

Pour Ameenah Gurib-Fakim, ancienne présidente de la République, si les accusations de Sherry Singh sont vraies, « on est en train de brader la souveraineté du pays ».  Elle ajoute qu’après ce qui s’est passé à l’Assemblée nationale, il est clair qu’il y a anguille sous roche. « Il y a eu un blocage au niveau de l’accès à l’information », précise-t-elle, estimant que le président de la République doit intervenir et réclamer la mise sur pied d’une commission d’enquête afin de rétablir la confiance des institutions. Dans son cas, elle indique que les résultats de la commission d’enquête entamée se font toujours attendre plus de trois ans après. 

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !