Live News

Au Cœur de l’Info : le port du masque sanitaire recommandé malgré la levée des restrictions 

Le Dr Sumayyah Hosany, le Dr Shameem Jaumdally et le Dr Soobaraj Sok Appadu.

En dépit de la levée des restrictions sanitaires qui prend effet ce vendredi 1er juillet, le port du masque sanitaire est recommandé, particulièrement dans les endroits clos. C’est ce qui ressort de l’émission Au Cœur de l’Info, animée par Jane Lutchmaya et Al Khizr Ramdin.

Le port du masque sanitaire est recommandé pour les personnes âgées et ceux qui ont une santé fragile. C’est ce qu’ont fait comprendre le Dr Soobaraj Sok Appadu – directeur du New ENT Hospital, le Dr Sumayyah Hosany – médecin d’origine mauricienne qui a exercé en Chine au début de la pandémie de Covid-19, et le Dr Shameem Jaumdally – virologue mauricien qui exerce en Afrique du Sud. 

Ils ont ainsi lancé un appel à la responsabilité citoyenne, afin que la vigilance reste de mise. Cela, en dépit de la levée des restrictions sanitaires qui prend effet à partir de ce vendredi 1er juillet. Le virus circule toujours et peut causer des problèmes de santé graves chez les personnes non vaccinées, les seniors et ceux qui ont des comorbidités. Porter le masque sanitaire, même à la maison en présence des personnes vulnérables, est une manière de les protéger, ont-ils fait ressortir. 

Ce n’est pas parce que le port du masque sanitaire ne sera plus obligatoire qu’on ne doit pas prendre ses précautions, a insisté le Dr Sok Appadu. Pour lui, c’est important de porter le masque, particulièrement dans les lieux clos. « Nous devons prendre nos responsabilités, après avoir pris deux ans pour nous habituer à la ‘New normal’ », a-t-il dit. 

Le directeur du New ENT Hospital a rappelé que le variant Omicron est plus contaminant que ses prédécesseurs. Et même s’il est moins virulent, il peut entraîner des complications chez les personnes vulnérables. « 80 % des 26 malades actuellement admis au New ENT Hospital ont plus de 70 ans et nous avons une population vieillissante. Nous devons penser à eux et les protéger. Il ne faut pas ouvrir la porte au malheur », a préconisé le médecin. Il a aussi rappelé que la vaccination et la ‘booster dose’ sont toujours disponibles pour ceux qui ne sont pas encore immunisés. Pour lui, le taux élevé de vaccination de la population a contribué à la révision des restrictions sanitaires.

À ce propos, le Dr Sumayyah Hosany a avancé que la vaccination est un moyen de renforcer le système immunitaire. « Quand on n’a pas été vacciné, on n’est pas protégé. Le vaccin donne un support additionnel pour se protéger et pour ne pas développer de variants », a-t-elle ajouté. 

Le Dr Shameem Jaumdally a indiqué qu’il ne faut pas banaliser le coronavirus dans le sillage de la levée des restrictions sanitaires. Selon lui, il est important de continuer de porter le masque sanitaire dans certains lieux. 

Le Dr Sok Appadu a conclu en disant que des précisions vont être annoncées en ce qu’il s’agit du pass vaccinal d’ici ce vendredi 1er juillet. 

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !