Live News

Au Cœur de l’Info : la réforme du Medical board de la Sécurité sociale réclamée

La Sécurité sociale fonctionne comme dans les années 50, déplore Xavier-Luc Duval.

La situation du Medical board qui se penche sur l’éligibilité à la pension d’invalidité a été discutée en long et en large lors de l’émission Au Cœur de l’Info hier. Répondant aux questions de Ruth Rajaysur et de Patrick Hilbert, les différents intervenants se sont tous accordés à dire que le Medical board est dépassé et qu’il est grand temps d’en revoir le fonctionnement. 

« Le ministère de la Sécurité sociale fonctionne comme si on était encore dans les années 50 », déplore Xavier Luc Duval, leader de l’opposition, qui est intervenu au téléphone. Il fait ressortir que le système n’est pas informatisé. Pour lui, en l’absence de garde-fous et de « double check », « si une personne a une intention frauduleuse, il est facile de contourner le Medical board ».
Le travailleur social Ali Jookun plaide pour une nouvelle configuration du Medical board, lequel doit comprendre un thérapeute. « Il est important que le ministère ouvre les discussions avec les stakeholders afin de pouvoir dégager une meilleure stratégie. » 

Yaarthi Soopal Luchmun, directrice de la Medical Unit du ministère de la Sécurité sociale, souligne, elle, qu’aucun fonctionnaire du ministère n’est impliqué dans les cas de fraude pour l’obtention de la pension d’invalidité. La plupart des cas sont liés à des problèmes de vue. Le ministère a depuis adopté de nouvelles mesures. 

« Les certificats médicaux qui sont présentés au Medical board et qui proviennent de l’hôpital de Moka, doivent à présent être signés par un surintendant », dit-elle. 

Concernant le fonctionnement du Medical board, elle indique que le Disability bill sera prochainement présenté au Parlement. « L’Agence française de développement a aussi fait une série de recommandations, comme la révision de la composition du Medical board. »

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !