Législatives 2019

Au Cœur de l’Info : la lutte à trois commentée

Comment s’annonce cette lutte à trois ? Question abordée dans l’émission Au cœur de l’info le vendredi 11 octobre 2019. Trois observateurs politiques en ont débattu. Ils répondaient aux questions de Nawaz Noorbux et de Jugdish Joypaul.

Il y a eu d’abord Jérôme Boulle, qui dit trouver dommage que la campagne ne se résume qu’à une lutte entre Navin Ramgoolam et Pravind Jugnauth. « Les débats sont centrés sur la personnalité des leaders, pas sur leur vision pour le pays », a-t-il déclaré.

L’âge et l’expérience politique des candidats ont aussi fait l’objet de discussions. Commentant l’investiture de jeunes candidats dans le cadre de ces élections, Dharam Gokhool concède qu’il faut donner la chance aux jeunes. « Encore faut-il que les compétences dans le domaine politique priment. Nous avons vu des jeunes élus qui avaient un background professionnel mais qui n’ont pas agi selon les protocoles établis en politique. Puis il y a des jeunes qui sont déjà en difficulté et qui n’arrivent pas à répondre aux questions. »

Pour Raouf Bundhun, ce sera 50/50 entre le Mouvement socialiste militant (MSM) et le Parti travailliste (PTr), avec le Mouvement militant mauricien (MMM) comme Kingmaker. « C’est mon opinion personnelle mais je vois que la tendance actuelle est kif-kif entre le MSM et le PTr. Ce sera un draw et le MMM sera le Kingmaker. » Il assure que le MMM a de grandes chances dans les villes. Il prévoit que ce parti raflera au moins une douzaine de sièges.

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !