Actualités

Au cœur de l’info : la hausse dans le nombre de grossesses précoces au centre du débat

La hausse, en 2019, du nombre de cas de grossesses précoces et surtout le dernier cas en date, celui de la grossesse d’une adolescente de 17 ans après avoir eu des relations sexuelles avec un adolescent de 14 ans, ont été commentés par les intervenants de l’émission Au cœur de l’info, animée par Michael François sur Radio plus mercredi.

Les chiffres parlent d’eux-mêmes: il y a eu une augmentation du nombre de cas de grossesses précoces à Maurice. En 2019, 309 cas ont été recensés, soit 12 cas de plus qu’en 2018. Cependant, c’est le dernier cas, celui impliquant deux adolescents de 14 et 17 ans, qui a retenu l’attention.

L’avocate Poonam Sookun-Teeluckdharry explique que ce sera au tribunal de trancher sur le cas impliquant ces deux jeunes. L’interprétation de la cour sera basée sur deux aspects, soit sur le terme ‘child’ et celui d’abus. Selon l’avocate, les deux adolescents auraient dû avoir le même traitement, soit une arrestation sous une charge provisoire et laisser au Directeur des poursuites publiques le soin de prendre une décision. 

Monique Dinan, de l’association Mouvement d’aide à la Maternité, est d’avis que nos jeunes ne sont pas suffisamment informés des bonnes pratiques pour être des citoyens responsables. « Comment peut-on arrêter des enfants pour un crime dont ils ne savent même pas que c’est une offense ?» Elle explique que cette affaire aurait dû être traitée avec une plus grande discrétion. En ce qui concerne les chiffres en hausse, elle est d’avis que la sensibilisation ne marche pas à Maurice. «Il y a toute une éducation à faire pour resserrer les liens familiaux. Cela commence avec les cellules familiales », explique Monique Dinan. L’inspecteur Shiva Coothen, du Police Press Office, expliqué que la sensibilisation se fait déjà: « Sans ce qui se fait déjà, le problème serait plus grave ». Dans ses campagnes de sensibilisation, la police explique les conséquences légales et surtout celles sur l’avenir de ces enfants de tomber enceinte à un jeune âge, dit-il.

  • Coronavirus

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !

  • SMP