Live News

Au cœur de l’info - Élections villageoises : la guerre des chiffres

Qui du gouvernement et de l’opposition a conquis la majorité des villages au scrutin du dimanche 22 novembre 2020 ? Chacun des deux camps affirme que c’est lui. Le sujet a été abordé le lundi 23 novembre dans l’émission « Au cœur de l’info » de Radio Plus animée par Patrick Hilbert et Ruth Rajaysur. 

« Ce sont nos sympathisants qui ont raflé le maximum de sièges aux villageoises. Les élus démontrent un intérêt à travailler avec le gouvernement », a d’emblée déclaré le ministre du Travail, Soodesh Callichurn, un des invités de l’émission. 

« Navin Ramgoolam, Xavier-Luc Duval et Paul Bérenger disent que l’opposition inn balye karo. Mais ce n’est pas le cas. Pour le district de Pamplemousses, par exemple, les candidats, qui sont des sympathisants du MSM, ont remporté 13 villages sur 18. Les faits sont vérifiables », a fait ressortir le représentant du gouvernement. Il a ensuite dit que le conseil de district de Rivière-Noire a remporté neuf villages sur 15. 

« Je ne suis pas d’accord avec le ministre du Travail », a réagi le candidat élu Khemraj Ortoo, avant de lancer à Soodesh Callichurn : « Veuillez nommer les neuf villages que le gouvernement dit avoir remportés et je vais vous désavouer sur-le-champ. » 

Lormus Bundhoo, ancien ministre du Parti travailliste (PTr), s’est également lancé dans cette guéguerre. « Nos chiffres démontrent que 70 % des élus sont ceux ayant des affinités travaillistes. La circonscription no 5 (Pamplemousses/Triolet) est pourvue de 13 Village Council Areas. Arsenal, Baie-du-Tombeau, Morcellement St-André, Fond-du-Sac, Plaine-des-Papayes et Notre-Dame sont des villages majoritairement travaillistes. »

Votes électroniques

« Le dépouillement des bulletins de vote le jour du scrutin a été une belle expérience. Mais le système est quelque peu fatigant, surtout s’il faut un recomptage des voix. D’où l’importance d’affecter davantage d’officiers dans les centres », a proposé le ministre du Travail. 

L’introduction des votes électroniques, a-t-il ajouté, est un débat en lui-même : « Il faut analyser la situation afin de faire en sorte que ce système efficace devienne une réalité. » Le député de la circonscription no 9 (Flacq/Bon-Accueil), Vikash Nuckcheddy, l’un des invités de l’émission, a abondé dans son sens : « Je suggère l’introduction des votes électroniques afin que les résultats soient connus au plus vite. »

Khemraj Ortoo veut être rassuré qu’il n’y aura pas de magouille dans l’exercice de comptage si les votes électroniques deviennent une réalité. « Il est important d’apporter nos suggestions afin d’améliorer le système afin qu’il n’y ait pas d’irrégularités », a conclu Lormus Bundhoo.

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !