Live News

«Au cœur de l’info» : Bruneau Laurette candidat aux prochaines législatives

Bruneau Laurette.

Depuis déjà un moment, l’activiste social Bruneau Laurette ne cache pas son intention de faire de la politique. Ce lundi 17 janvier, il a annoncé qu’il se porterait candidat aux prochaines élections législatives, dans la circonscription n° 1 (Grande-Rivière-Nord-Ouest/Port-Louis-Ouest) ou n° 17 (Curepipe/Midlands). Il était l’invité de l’émission de Radio Plus « Au cœur de l’info », animée par Patrick Hilbert et Ruth Rajaysur.
Le leader de Linion Sitwayin, désormais incluse dans une plateforme commune au côté des mouvements de Rama Valayden et de Dev Sunnasy, indique que cette nouvelle formation politique présentera des candidats dans les 20 circonscriptions du pays. « Si on arrive à faire élire un candidat dans chaque circonscription, alors on se sentira heureux », affirme-t-il. 

Bruneau Laurette précise qu’il ne compte pas s’imposer comme le prétendant au poste de Premier ministre : « Le leadership au sein de notre mouvement sera collégial. On va donner plusieurs noms et le public va choisir. » Qu’en est-il du projet de société ? « On veut laisser un héritage aux enfants de demain. Pendant les 50 dernières années, les mêmes partis ont été tour à tour au pouvoir et on voit le résultat. Aujourd’hui, ils demandent une nouvelle chance », fait-il ressortir en notant l’empressement actuel de l’opposition à tenter de négocier une alliance. Selon lui, « les Mauriciens doivent pouvoir rêver d’une île Maurice meilleure. »
Rama Valayden est aussi intervenu dans l’émission par téléphone. « Je ne veux pas être le Premier ministre du pays. Au sein de notre mouvement, on est en train de faire un travail collectif. J’ai un rôle de relayeur. Je veux surtout qu’il y ait un vrai changement. On veut que les gens se réveillent. On ne peut plus laisser passer les injustices », souligne-t-il.  

Les deux hommes sont d’ailleurs revenus sur l’arrestation de cinq jeunes de Roche-Bois qui ont participé à une Street Dance Battle la semaine dernière, pour infraction à la Quarantine Act. Pour Bruneau Laurette, il s’agit justement d’une injustice : « Il n’y a pas deux types de Mauriciens. J’ai consigné une déposition contre le ministre de la Santé, Kailesh Jagutpal, parce qu’il a pris part à une fête sans respecter les règles sanitaires. Et jusqu’à présent, il n’a pas été inquiété par la police. »

Rama Valayden, qui est l’avocat des cinq danseurs, annonce qu’il déposera prochainement une Private Prosecution contre le ministre. « Si la loi est appliquée, alors le ministre de la Santé doit être interrogé par la police. Mais quand on est au pouvoir, c’est la fiesta », déplore-t-il. En outre, il estime qu’il convient de faire la différence entre la loi et l’esprit de la loi : « Ces jeunes pratiquaient la ‘street dance', une activité physique reconnue dans plusieurs pays. Le délit d’infraction à la Quarantine Act doit être évalué selon des critères raisonnables. » 

 

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !