Faits Divers

Attentat à la pudeur allégué : Mohammad Faadil Choonee réclame des précisions sur l’acte d’accusation

Mohammad Faadil Choonee. Mohammad Faadil Choonee.

Le procès intenté à l’homme d’affaires Mohammad Faadil Choonee a été appelé, le jeudi 11 juillet 2019, en cour intermédiaire. Le politicien, accusé de « attempt upon chastity », en vertu de l’article 249 (2) du Code pénal, a, par le biais de son homme de loi, réclamé des précisions concernant l’acte d’accusation retenue à son égard.

La poursuite est appelée à faire part de sa position sur cette motion de la défense le 24 juillet 2019.  L’homme d’affaires et politicien, Mohammad Faadil Choonee, qui plaide non coupable, est défendu par Mes Dick Ng Sui Wa et Priyanka Gunga. La poursuite est représentée par Me Sharon Audrey Sandra Sunglee. Le procès est présidé par la magistrate Bibi Razia Jannoo-Jaunbocus.  Il est reproché à Mohammad Faadil Choonee, 44 ans et domicilié à Sébastopol, d’avoir commis un acte indécent à l’égard d’un jeune homme.

Le délit allégué aurait survenu le 23 décembre 2015 à Bagatelle. L’accusé avait été arrêté suite à la plainte du jeune homme au poste de police de Moka. Il avait retrouvé la liberté après avoir fourni une caution de Rs 10 000 et signé une reconnaissance de dette de Rs 50 000.

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !