Explik Ou Ka

Atteinte de leucémie: une fillette de six ans a besoin de Rs 1,2 million

La petite Alyssa se trouve en Inde où elle suit des traitements. Kistnay Pariadhaven, le père de la fillette, fait appel à la générosité des Mauriciens.
Elle se bat depuis trois ans contre une leucémie aigüe lymphoblastique (LAL). Alyssa Pariadhaven, âgée de six ans, suit des traitements à l’hôpital Manilal, en Inde, depuis septembre dernier. Sauf qu’elle a, à présent, besoin de Rs 1,2 million pour continuer à y recevoir des soins. Alyssa Pariadhaven ne souhaite qu’une chose : avoir une vie normale et connaître l’insouciance et la joie de vivre des petites filles de son âge. Prisonnière de sa maladie depuis mai 2015, elle doit suivre des traitements dans l’espoir de retrouver la santé. Des soins qui sont, hélas, payants et que les parents ont du mal à financer. Il leur faut, en effet, trouver la somme de Rs 1,2 million. « Mon épouse a dû quitter son travail pour être au chevet de notre fille », explique Kistnay Pariadhaven qui raconte qu’il a, pour sa part, été licencié par un employeur qui modifiait « à sa guise » ses conditions de travail. Le père de famille indique que l’affaire est en cours devant le bureau du travail. « Entre-temps, il m’est très difficile de trouver un autre emploi. Surtout que je dois m’absenter régulièrement pour effectuer des démarches afin d’aider ma fille qui se trouve toujours en Inde. » Le couple Pariadhaven se dit prêt à braver tous les obstacles pour que leur enfant puisse jouir d’une meilleure santé. « C’est notre fille unique. Comme tous les parents, la situation dans laquelle se trouve notre enfant nous peine. C’est une petite fille courageuse qui se bat pour retrouver la santé. Bien qu’elle passe la majeure partie de son temps dans une chambre d’hôpital, elle ne se laisse pas démoraliser. Son état s’est graduellement amélioré depuis qu’elle est en Inde », lance le père. Les parents de la petite Alyssa ont obtenu l’aval du commissaire de police pour mener une quête publique en vue de récolter des fonds. Kistnay Pariadhaven confie que les membres du public représentent sa planche de salut. « Nous devons faire parvenir cet argent au plus vite en Inde pour que ma fille puisse poursuivre son traitement. Chaque jour compte. Nous n’avons personne à Maurice pour nous soutenir financièrement. C’est pour cette raison que j’implore le public de nous venir en aide. » Le père d’Alyssa est joignable sur le 5 969 06 10.
Related Article
 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !