Xplik ou K

Atteint de cécité : il demande à la NHDC de rayer ses dettes

Vikash Ramlekha. Vikash Ramlekha.

Vikash Ramlekha, habitant Camp-Ithier et âgé de 28 ans, a perdu la vue « suite à des injections ». Copropriétaire d’une maison de la National Housing Development Company (NHDC), il n’arrive plus à payer ses mensualités et ses dettes se sont accumulées à plus de Rs 50 000. À la demande des officiers de cette instance, il dit avoir déposé une lettre auprès de la NHDC pour expliquer sa situation et demander qu’on ‘write-off’ ses dettes. « J’attends une réponse depuis six mois mais entre-temps, la somme due et les intérêts s’accumulent. » 

Réagissant aux difficultés de Vikash, le CEO de la NHDC, Gilles L’Entêté, lui a proposé de réduire la mensualité de moitié. Ainsi, au lieu de payer environ Rs 2 000, il ne devra débourser que Rs 1 000 et quelque. Vikash confie que cela ne le soulage pas vraiment. « Qu’en sera-t-il de mes dettes, car la NHDC n’a pas pris l’engagement de les annuler. » Cependant, le CEO l’a invité à son bureau pour en discuter.

Rappelons que pour avoir une chance de retrouver la vue, Vikash doit se rendre en Inde. Pour cela, il doit d’abord trouver Rs 300 000. Jusqu’ici, il a pu réunir une partie de la somme nécessaire. Il sollicite la générosité des Mauriciens et des compagnies afin de pouvoir rassembler la totalité de la somme. Son voyage est prévu le mois prochain.

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !