Live News

Athlétisme : la démission de Gungaram pas acceptée

Sous le coup d’une accusation provisoire d’escroquerie, Vivian Gungaram, assistant secrétaire de l’Association mauricienne d’athlétisme, a soumis sa démission, le mardi 14 septembre. Toutefois, celle-ci n’a pas été acceptée par les membres du comité directeur, qui se sont réunis le même jour à la Nebiolo House, à Réduit.

Ces derniers se montrent solidaires avec l’ancien président de l’Association mauricienne d’Athlétisme (AMA). « Nous avons convoqué une réunion suite à la démission de Vivian Gungaram, et les membres ont unanimement rejeté sa lettre. Nous sommes tous avec Vivian. Il y a une enquête en cours et nous croyons en la justice. Pour nous, il n’y a pas eu de détournement de fonds », déclare Parasiven Sawmynaden, actuel président de l’AMA.

Vivian Gungaram a retrouvé la liberté après avoir fourni une caution de Rs 9000 et signé un engagement de dette de Rs 40 000.

Cela suite à une plainte du Comité olympique mauricien (COM) contre l'AMA, concernant un stage de préparation en Afrique du Sud pour trois athlètes, au coût de Rs 91 032, dans le cadre des Jeux du Commonwealth 2018, en Australie.

Selon le COM seuls deux athlètes auraient finalement participé au stage en question, mais le budget prévu pour trois personnes n'aurait pas été revu à la baisse et la différence d'environ Rs 30 000 n'aurait pas été remboursée.

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !