Magazine

Astrologie : l’art de voir l’avenir

Rajendra Murugen Rajendra Murugen lit aussi les lignes de la main.

Rajendra Murugen exerce le métier d’astrologue depuis plus d’une vingtaine d’années. Connu pour l’exactitude de ses prédictions, l’homme lève le voile sur l’un des plus vieux métiers du monde.

Un minuscule local. On est à Port-Louis, pas trop loin des Casernes centrales. Les murs sont tapissés de coupures de journaux et de représentations de divinités hindoues et d’images chrétiennes. Uniquement éclairée et ventilée par une porte, la pièce est parfumée par des bâtonnets d’encens. Derrière une autre petite porte, l’astrologue Rajendra Murugen donne, en messe basse, des conseils à une cliente vraisemblablement venue chercher l’amour. 

« Astrologue, c’est un peu comme prophète. On a un don qu’on met au service des autres. Ainsi, mon travail consiste à faire du bien autour de moi et à rendre les gens heureux »

Cela donne à penser qu’un astrologue voit l’avenir et a le pouvoir de le modifier. « Astrologue, c’est un peu comme prophète. On a un don qu’on met au service des autres. Ainsi, mon travail consiste à faire du bien autour de moi et à rendre les gens heureux. Je peux le faire à travers la prière pour enlever toute la négativité attachée à leur aura ou encore en leur donnant des conseils pour leur alimentation. C’est d’ailleurs comme cela que j’ai pu permettre à dix-neuf couples, qui étaient pendant longtemps stériles, de concevoir un enfant », explique Rajendra Murugen.

Comment ça marche ? À cette question, il répond : « Il y a, certes, des études. J’ai été formé en Inde pendant cinq ans par un grand astrologue canadien. Pendant ma formation, j’ai appris comment mieux connaître les planètes, leurs influences sur notre vie. J’ai aussi appris la chiromancie et la numérologie. Cette science, c’est la base. Un astrologue ne se fie pas uniquement à cela. »

Un astrologue a surtout des visions. « À partir de sa naissance, la vie d’une personne est écrite du début à la fin. Un astrologue a le pouvoir de lire l’histoire de la personne et d’interpréter ses visions et ses songes. La plupart de mes prédictions me viennent de là. C’est comme cela que j’avais prédit que sir Aneerood Jugnauth n’allait pas compléter son mandat comme Premier ministre. C’est aussi moi qui avais prédit que Navin Ramgoolam allait avoir des démêlés avec la justice. Plus loin dans le temps, j’étais même le premier à prédire les attaques terroristes aux États-Unis. »

« Aussi longtemps qu’on rêve d’une personne décédée, cela veut dire qu’elle est encore parmi nous. C’est quand on ne rêve plus d’elle pendant longtemps qu’elle s’est réincarnée »

Toutefois, l’astrologue revendique une marge d’erreur : « Parfois, les astres peuvent nous jouer des tours. Certaines prédictions peuvent aussi ne pas s’avérer. En tant qu’astrologue, nous avons une marge d’erreur de 25 %. »

De plus, pour aiguiser ses visions, l’astrologue à une technique alimentaire. « Seul le végétarisme apporte la clairvoyance. D’ailleurs, tous les prophètes, indistinctement de leurs religions, étaient végétariens. »

Rajendra Murugen affirme avec force qu’il a le don de savoir si une personne va se réincarner ou pas. « Si une personne saigne du nez, de la bouche ou des oreilles après sa mort, c’est que son âme a quitté son corps à travers un de ses orifices et qu’il va certainement se réincarner. Par contre, s’il n’y a aucun saignement, c’est que l’âme a quitté le corps au niveau de la tête, là par où il est rentré. »

Selon lui, une personne décédée ne se réincarne pas aussi longtemps qu’elle continue à nous apparaître en songes. « Aussi longtemps qu’on rêve d’une personne décédée, cela veut dire qu’elle est encore parmi nous. C’est quand on ne rêve plus d’elle pendant longtemps qu’elle s’est réincarnée. »

L’astrologue est fier de ses prédictions.

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !