Magazine

Astrologie 2020 : une année de défis à l’horizon 

À l’aube d’une nouvelle décennie, les astres aiguillent les énergies… Selon le docteur en astrologie, Prakash Luchun et la cartomancienne, Samanta Ribet-Simoneau, cette nouvelle année s’annonce mi-figue mi-raisin. Les astrologues nous en disent plus.

Prakash Luchun : «Une augmentation notable des maladies cardiaques et des pertes d’emploi»

prakashSelon le Dr Prakash Luchun, astrologue, l’année 2020 commence avec l'ascendant des Poissons et le signe du Verseau (lune) qui est un élément d’eau. Une augmentation des maladies cardiaques et des pertes d’emploi sont parmi les points négatifs de cette année 2020, mais les choses devraient s’arranger au fur et à mesure.

Société : Soyez stratégiques dans vos dépenses

Les Mauriciens devront être très stratégiques et bien planifier leurs dépenses, car en raison du signe d’eau, ils auront tendance à dépenser plus et une augmentation des prix est à prévoir. De plus, après mars et alors que Saturne passera à la 10e maison, de nombreuses personnes perdront leur emploi et feront face à des difficultés financières. « Cependant, comme Jupiter en 9e maison, il y aura des opportunités pour commencer une nouvelle carrière. »

En parallèle, Mars, Saturne et la Queue du dragon seront en maison 12 et les gens afficheront un tempérament bilieux et prendront des mesures précipitées qui peuvent conduire à des actes irréfléchis, voire des crimes. « Par conséquent, il faut réfléchir à deux fois avant de prendre des décisions personnelles, afin de maintenir la paix dans le pays. »

Santé : Des problèmes gynécologiques en hausse

Avec le Soleil, Mercure et Neptune en 6e maison et Vénus et Uranus en 8e maison, la santé des Mauriciens ne sera pas au beau fixe. « Il y aura une augmentation notable des maladies cardiaques et des problèmes gynécologiques. »

Art et Culture : Influence positive sur la promotion de la culture

Mars, en maison 9 de l’ascendant, indique une influence positive sur la promotion de la culture, des valeurs et de la spiritualité, en 2020. Cependant, en raison de l'influence de Mars, la population doit éviter tout type d'actions provocatrices qui peuvent perturber la paix à Maurice.

Économie : Augmentation générale des prix

Avec la lune en maison 2, il y aura une augmentation générale des prix et des catastrophes naturelles. Le domaine agricole sera le plus touché. Ce n’est qu’après juin 2020 que l’économie du pays se stabilisera.

Agriculture : Quelques secousses à prévoir

Avec Mars et Jupiter dans la 4e maison et le Soleil et Mercure dans la 6e maison, le domaine de l’agriculture devrait connaître quelques secousses.
« Un nouveau virus et des périodes de sécheresse et de fortes pluies vont affecter les récoltes. Cependant, sous l'influence de Jupiter et de Mercure, les activités agricoles se stabiliseront au milieu de l'année. »

Sport : Encore plus fort, mais…

Les 3e et 5e maisons s'avèrent bénéfiques pour le secteur sportif. Le gouvernement prendra plusieurs mesures pour inciter les jeunes à pratiquer encore plus d’activités sportives et à se lancer dans de nouvelles aventures. Cependant, la tête de dragon et Saturne en maison 5 peuvent créer des incidents inattendus. La prudence est de mise.

Politique : Scandale en vue !

Soleil, Mercure et Vénus dans la 10e maison sont un bon signe pour le gouvernement actuel. Il y aura des créations d’emploi. Dans l'ensemble, les parlementaires auront de l'énergie pour dynamiser leur carrière politique. 

Prudence après mars pour le gouvernement. « Une combinaison de cinq planètes (Soleil, Mercure, Jupiter, Saturne, Pluton, Ketu), dans la 11e maison, indique une déstabilisation parmi certains parlementaires et des opposants créeront des scandales pour tenter de remporter la bataille. »

Le monde : Des activités terroristes à prévoir

Après le 13 avril 2020, il y aura des activités terroristes et des guerres en Amérique, au Pakistan, en Afghanistan, au Maroc et en Grèce. « Ces pays seront sous les effets négatifs de Jupiter et du Soleil. L'influence du signe de la Balance sur le monde sera bénéfique pour les pays européens dans le domaine des affaires. Il y aura de nouvelles inventions et de nombreuses activités, afin de maintenir la paix dans le monde. »

Climat : Des changements météorologiques imprévus 

Le changement climatique est un gros problème environnemental et l'année 2020 ne sera pas favorable aux conditions météorologiques. Le soleil et Mercure provoqueront des vagues le long des zones côtières et influenceront le système de hautes et basses pressions. Le soleil et Jupiter généreront des périodes de sécheresse tandis que la conjonction du soleil et de Saturne apportera un temps plus froid que normal. Sous l'influence du Soleil et de Ketu, des changements météorologiques imprévus seront observés.

L’année 2020 de nos politiciens, selon Prakash Luchun

Pravind Jugnauth : «Ses proches confidents vont le discréditer»

En l'an 2020, Pravind Jugnauth aura une confiance accrue en lui-même et cela l’aidera à faire face aux conflits. Il se rapprochera davantage de la religion et il s’engagera dans des actes vertueux. Il recevra des honneurs et des distinctions pour des activités philanthropiques. Cependant, avec Fortuna en Maison 12 du graphique Ascendant, il devra faire face à de fausses allégations. Il y aura des épisodes de scandales et ses proches confidents le dénigreront.

Paul Bérenger : Luxe et confort… 

L'année 2020 lui sera favorable. Il va prospérer et certainement redorer son blason. Il achètera des biens et luxe et le confort seront les maîtres-mots. Il devra faire attention à ses confidents, afin d’éviter des malentendus et des disputes entre les membres de son équipe.

Sir Anerood Jugnauth : Dépenses imprévues pour des traitements médicaux 

Fortuna dans la 6e maison indique qu’il fera face à de longues périodes de maladie. Sa bourse sera en pleine forme, mais des dépenses imprévues pour les traitements médicaux sont à prévoir. Parallèlement, il y aura une tension due à des problèmes familiaux et il pourrait y avoir des blessures accidentelles.

Navin Ramgoolam : Beaucoup d'obstacles sur son chemin

L'année 2020 ne lui semble pas favorable, car Fortuna se situe dans la 8e maison du graphique. Il pourra souffrir d'une maladie ou subir des blessures accidentelles. Il fera des voyages infructueux. Il aura une perte de confiance et de richesse. Le placement de Fortuna dans le signe du Scorpion lui donnera l'occasion de voyager dans un pays étranger.

« Il aura beaucoup d'obstacles sur son chemin et ses adversaires auront le dessus. Des difficultés financières et une éventuelle perte de position sont prévues. Les querelles et les disputes dans la famille lui causeront beaucoup de tort. »

Xavier-Luc Duval : Il fera la connaissance des personnes influentes

En l'an 2020, il va rencontrer des gens puissants et influents. Il améliorera son statut et étoffera son compte en banque. Au cours de l'année, il y aura des investissements dans des terrains, des bâtiments et d'autres projets immobiliers. Toutefois, la 8e maison de son thème ascendant annuel et son thème natal indiquent qu’il aura beaucoup de difficultés plus tard.


Samanta Ribet-Simoneau : «Des investissements profitables mûriront lentement»

samanthaDe l’endettement à une recrudescence de maladie en passant par une météo qui s’annonce tumultueuse, la cartomancienne Samanta Ribet-Simoneau, partage ses prévisions pour 2020.

Société : Se remettre en question pour éviter le surendettement

Attention : le fléau de l’endettement prendra de l’ampleur ! Selon la cartomancienne, ceux qui n’aiment pas être dérangés dans leur zone de confort, devront se remettre en question, afin d’éviter le surendettement vers lequel on se dirige.

« Les jeunes doivent être davantage encadrés au niveau des drogues. Il y a un risque d’instabilité à ne pas sous-estimer. Le changement se fera progressivement. Ce ne sera pas simple, mais avec une détermination accrue, la situation sera reprise en main. »

Santé : Recrudescence des maladies liées à la sexualité et aux hormones

Une recrudescence des maladies liées à la sexualité et aux hormones est à prévoir. La prudence est aussi de mise face aux troubles circulatoires. « Les Mauriciens reviendront à une nourriture plus saine et fait-maison. La prise de conscience d’une bonne hygiène de vie prendra forme petit à petit dans le quotidien des Mauriciens. Ils mettront en pratique les conseils qu’on leur donne, mais à leur rythme. C’est sûr qu’il y a certains qui continueront dans l’excès. »

Économie : Pensez à l’avenir !

La chance favorisera ceux qui font preuve de constance et d’engagement. Il y aura une sécurité économique, grâce à un dur labeur. En cours d’année, il faudra penser à économiser en prévision de l’avenir. « Attention aux contrats peu fiables, hasardeux ou aux conflits d’intérêt. Il y aura aussi des investissements profitables qui mûriront lentement. Un coup de chance et un investissement fructueux sont à prévoir. »

Politique : Année d’introspection pour nos dirigeants

La cartomancienne est radicale : 2020 sera une année d’introspection pour nos politiciens qui se concentreront sur leur profond ressenti afin de trouver des réponses aux questions primordiales. Bien sûr, il ne faudra pas sous-estimer ses ennemis.

« Il y aura une stabilité et les objectifs seront réalisés, grâce à la volonté et beaucoup de détermination. L’ordre régnera progressivement. Rien ne sera laissé au hasard, malgré quelques obstacles à maîtriser et des critiques en cours de mandat. Il faudra resserrer les freins concernant quelqu’un ou une situation qui prendra une tournure conflictuelle. »

Éducation : Pas être ébloui par la lumière du savoir

Dans le secteur de l’éducation, Samanta Ribet-Simoneau, estime que le pays a fait un grand pas dans ce domaine. « Aller vite, c’est bien, mais il ne faudrait pas être trop ébloui par la lumière du savoir. Il faudra faire preuve de patience et d’autodiscipline et ne pas se presser. À un moment, les critiques seront impitoyables. Il y aura même une compétitivité effrénée entre collègues et une promesse de soutien non respectée. Cela dit, avec une attitude audacieuse, la crise s’atténuera. »

Climat : Mauvais temps et pluies torrentielles 

Samanta Ribet-Simoneau indique que la météo s’annonce tumultueuse en 2020. Mauvais temps et pluies diluviennes sont à prévoir. « Si nous ne nous reprenons pas pour protéger la nature et l’île Maurice, nous allons devoir affronter les changements déjà déclenchés par un je-m’en-foutisme incroyable et ce qu’importe la gravité. Les jeunes et les enfants doivent se ressaisir maintenant. »

L’année 2020 de nos politiciens, selon Samanta Ribet-Simoneau

Pravind Jugnauth : Ingrédients réunis pour la réussite

Selon Samanta Ribet-Simoneau, 2020 sera pour Pravind Jugnauth l’année de l’équité, du juste et de la vérité. Il aura une décision particulièrement importante à prendre qui pourrait avoir des répercussions sur du long terme.

« Il décidera au moment venu. Il a franchi la ligne d’arrivée. C’est la réalisation des efforts accomplis. Les ingrédients sont réunis pour voler vers la réussite. Prudence, toutefois, dans une tractation financière importante. »

Paul Bérenger : Attention à la sensation de tourner en rond

« Son optimisme à toute épreuve ne le lâchera pas, il a une énergie incroyable. Quand il n’y en a plus, il y en a encore ! » En 2020, Paul Bérenger devra bannir le trop-plein de pression. Il aura une petite période d’indécision et il sera un peu dur envers lui-même.

« Attention à la sensation de tourner en rond. Il devrait mettre sa créativité plus en avant, réinvestir dans ses talents et ses envies autres que la politique, ce qui pourrait lui apporter un boost et bien évidemment, garder la forme, malgré une petite fragilité au niveau du cou et des mâchoires ».

Sir Anerood Jugnauth : Il ne faut pas forcer sur l’énergie

Sir Anerood Jugnauth débutera 2020 avec une stabilité et un calme physique et psychique. Une petite baisse de forme est en vue, mais il arrivera à gérer. Toutefois, il ne devra pas trop forcer sur ses énergies. « Un idéal est atteint, grâce à un long travail, de même qu’un sentiment de libération après des sacrifices. Il faudra compter une période d’attente entre deux événements particulièrement significatifs, qui pourrait impliquer un renoncement. » 

Navin Ramgoolam : L’excès à proscrire absolument 

« 2020 lui apportera pas mal d’entraves. Il devra faire l’effort d’être plus stable, afin de gérer cet état de fait et réussir à avancer. Attention au « cache » qui pourrait se révéler à l’improviste tout son danger potentiel. Il éprouvera des difficultés à conclure des choses. En renonçant à des ambitions orgueilleuses, il arrivera à se limiter avec humilité, aux notions indispensables et à son évolution personnelle. 2020 lui apportera une période de retour sur lui-même. À proscrire absolument : l’excès ! »

Xavier-Luc Duval : Être réceptif aux changements

Quelques soucis et des déceptions sont en ligne de mire pour l’année 2020. Quelques sacrifices et une remise en question sont indispensables pour mieux progresser et évaluer les choses. « Il passera par une période de doutes, mais la seule chose qui vaut la peine de revenir sur le passé sera le changement que cela apportera, afin de ne pas toujours reprendre les mêmes et recommencer… Une prise de contrôle importante sur ses actions est fortement recommandée. 2020 sera une année plus réceptive. Il doit donc rester concentré et accueillir des changements ».

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !