Live News

Association justice, restitution et réparation : Steven Obeegadoo promet de résoudre quatre points

Clency Harmon est satisfait de l’intervention de Steven Obeegadoo.

C’est après plus de deux heures et demie de discussions entre le Premier ministre adjoint Steven Obeegadoo et Clency Harmon que celui-ci a décidé de ne pas aller de l’avant avec sa grève de la faim le vendredi 14 janvier. Quatre promesses lui ont été faites.

C’est entouré des préposés de la Land Research and Monitoring Unit que le Premier ministre adjoint a pris l’engagement de prendre en considération quatre des huit points de Clency Harmon. Celui-ci avait adressé une lettre au Premier ministre et à lui-même durant la semaine. Clency Harmon représente l’Association justice, restitution et réparation. Et il allait entreprendre une grève de la faim illimitée.

Premièrement, il y aura une réunion mensuelle entre la Land Research and Monitoring Unit (LRMU) et l’association. Deuxièmement, un avoué et un arpenteur seront rattachés à la LRMU et ils assisteront aux réunions mensuelles. Le troisième point concerne un avis de réception et une réponse pour les correspondances que l’association envoie à cette unité. Le dernier point est une communication dans deux mois du Premier ministre adjoint concernant les autres points.

« Jeudi, le ministre m’a rencontré de 19 heures à 22 h 35. On a discuté des nombreux points et il m’a dit qu’il y a des décisions qu’il peut prendre immédiatement et pour les autres de lui donner deux mois. J’ai accepté parce qu’il a compris qu’il y avait une léthargie du côté de la LRMU. J’espère que ses activités seront mieux coordonnées », indique Clency Harmon.

L’Association justice, restitution et réparation déplore que, depuis sa création, la LRMU n’ait entendu qu’un seul cas de dépossession : celui de Kisnorbo. 

L’association réitère sa demande pour que les cas de dépossession qui impliquent le gouvernement soient entendus, en première instance, par une cour de médiation et ensuite par la LRMU. 

Il propose « que le gouvernement facilite le déplacement à Maurice des Law Lords du Privy Council, afin de trancher les litiges à moindres frais pour toutes les parties ».

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !