Live News

Assises de l’environnement : Pravind Jugnauth déplore un manque de civisme des Mauriciens

Le Premier ministre a procédé à l’ouverture officielle des Assises de l’environnement au Caudan Arts Centre à Port-Louis ce lundi 16 décembre. 

Lors de son discours, Pravind Jugnauth a déploré un manque de civisme des Mauriciens.
«Maurice est derrière les plus gros pollueurs, mais nous faisons face aux calamités», a-t-il dit.

Le chef du gouvernement  a aussi mis l'accent sur la mise en place d'un plan directeur pour gérer les effets du changement climatique et protéger le pays.

Selon le Premier ministre, «la protection de l'environnement ne pourra se faire qu'à travers une meilleure gestion des ressources et des actions responsables».

Pravind Jugnauth a ainsi énuméré les mesures mises en place par son gouvernement en faveur de l’environnement, notamment, la politique des Smart City, l'interdiction des sacs en plastique et la campagne « Moris nou zoli Pei ».

Le chef du gouvernement a aussi parlé du Metro Express, qui, selon lui, a pour but de rendre le système de transport public « plus propre ».

Le Premier ministre est également revenu sur le Youth Environment Council qui sera mis sur pied et qui tombera sous le Prime Minister’s Office (PMO) et sur la «politique zéro plastique d'ici 2030».

D’autres projets sont à venir, selon lui, notamment, l'aménagement de trois forêts endémiques sur 200 à 300 hectares, le tri des déchets à la source et des autobus électriques. 

En ce qui concerne la Conférence des Nations Unies sur les changements climatiques (COP25) qui s’est tenue du 2 au 13 décembre 2019, Pravind Jugnauth a parlé de «déception» concernant «les réticences de certains pays».
 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !