Live News

Assemblée nationale : la Banque mondiale recommande une hausse du prix de l’eau

Eau

La Banque mondiale recommande une hausse du prix de l’eau à Maurice. C’est ce qui ressort du document déposé par Ivan Collendavelloo à l’Assemblée nationale ce mardi 17 avril à la suite de la Private Notice Question du leader de l’opposition Xavier-Luc Duval.

Dans son rapport, la Banque mondiale souligne l’importance d’une stratégie de communication claire et précise avec les consommateurs pour leur expliquer que l’arrivée d’un partenaire stratégique et la hausse du prix de l’eau leur sera bénéfique. 

La Banque mondiale recommande ainsi un Public-Private Partnership Contract de 15 ans. Ainsi, la Central Water Authority (CWA) pourra déléguer ses tâches à un opérateur privé, comme la distribution de l’eau aux consommateurs et la maintenance du réseau.

Ce type de partenariat prévoit aussi un «shared capital investment planning» entre la CWA et l’opérateur privé, même si le financement de cet investissement proviendra principalement du gouvernement. 200 à 400 emplois seront créés car actuellement, la CWA n’a pas suffisamment de personnel.

Selon la Banque mondiale, l’arrivée d’un opérateur privé permettra aux consommateurs d’avoir une distribution d’eau 24/7.

Si les recommandations de la Banque mondiale sont appliquées à la lettre, le rapport prévoit que la CWA pourrait sortir du rouge d’ici quatre ans. Mais le redressement de la CWA dépend largement de l’investissement du gouvernement dans le Public-Private Partnership Contract.