Live News

Assassinat de Manan Fakhoo : les cinq suspects nient toute implication

Manan Fakhoo

Les cinq suspects, arrêtés dans le cadre de l’enquête sur l’assassinat de Manan Fakhoo, nient toute implication dans cette affaire. Après leur interrogatoire par des officiers de la Major Crime Investigation Team (MCIT), hier, lundi 15 février, les suspects, des habitants de Camp-Yoloff, Vallée-des-Prêtres et Vallée-Pitot ont passé la nuit en cellule policière. 

Ils devront comparaître devant le tribunal de Rose-Hill, ce mardi matin. Une charge provisoire d’assassinat sera retenue contre eux. Leurs téléphones portables seront passés au crible par les officiers de la Cybercrime Unit de la police.
 
Une camionnette et une motocyclette qui appartiennent à deux des cinq suspects ont été saisis par les enquêteurs, hier. Selon nos recoupements, ces derniers sont en possession de preuves démontrant que ces véhicules ont été utilisés dans la fusillade, survenue le 20 janvier dernier, à Beau-Bassin. 

Selon les enquêteurs, c’est cette même motocyclette qui a été utilisée lorsque deux personnes ont ouvert le feu sur Manan Fakhoo. 

Sur les images des caméras Safe City, les enquêteurs ont pu retracer la motocyclette et ils ont également découvert qu’après le coup de feu, la motocyclette a été cachée dans une camionnette.
 
A ce stade de l’enquête, les enquêteurs sont d’avis que cet assassinat a été bien planifié. Ils pensent que les auteurs, une fois leur forfait commis, sont montés à bord de la camionnette blanche pour ne pas être repérés par les policiers qui se seraient lancés à leur poursuite ce soir-là. L’enquête se poursuit.

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !