Live News

Aspirants motocyclistes : quatre ans pour passer l’examen

Le délai pour le renouvellement du ‘Learner’s Licence’ pour motocyclettes et mobylette a été étendu

Le délai pour le renouvellement du ‘Learner’s Licence’ pour motocyclettes et mobylette a été étendu. Les quelque 150 000 personnes qui ont obtenu leur permis de conduire provisoire avant 2018 ont jusqu’à mars 2022 pour se plier à cet exercice. Par la suite, le détenteur aura jusqu’à 2026 pour passer l’examen du permis. 

Le ministère du Transport et du Light rail et la Traffic Branch ont décidé de repousser la date butoir pour le renouvellement des ‘Learner’s Licences’ pour motocyclettes et mobylettes octroyés avant 2018 au 1er mars 2022. L’exercice, qui se fait par ordre alphabétique, a débuté le mercredi 20 janvier 2020 dans les divers Driving Test Centres du pays, notamment aux Casernes centrales, Port-Louis, à Curepipe, à Flacq et à Port-Mathurin, Rodrigues.  Selon les données de la police, environ 150 000 détenteurs de permis de conduire provisoire sont concernés. En cas de non-renouvellement, le ‘Learner’s Licence’ sera annulé et le détenteur devra faire une nouvelle demande auprès de la Traffic Branch pour en obtenir un nouveau. 

Une fois le document renouvelé, l’aspirant motocycliste aura un délai de quatre ans pour passer l’examen du permis, soit jusqu’au 1er mars 2026. 
« Nous jugeons qu’un tel laps de temps est raisonnable étant donné le nombre d’aspirants conducteurs à être examinés », fait ressortir le Deputy Commissioner of Police (DCP) Mukhtar Din Taujoo, qui est le responsable de la Traffic Branch. 

L’examen du permis pour motocyclettes, comporte trois épreuves : l’orale, la partie pratique qui teste la maîtrise du guidon et l’épreuve sur route. Quant à l’examen de conduite pour mobylettes, il se fait en deux partie, à savoir l’orale et la maîtrise du guidon. Le DCP Mukhtar Din Taujoo souligne que ceux qui ne renouvellent pas leur ‘Learner’s Licence’ avant le 1er mars 2022 verront leur permis annulé.

Nouveau permis de conduire 

La numérisation des données bientôt complétée

La numérisation de la base de données relative aux permis de conduire est sur le point d’être complétée. L’exercice, qui est effectué par les officiers de la Traffic Branch, sera achevé en février prochain. Le pays compte environ 500 000 détenteurs de permis de conduire. Cette initiative, rappelons-le, s’insère dans le cadre du projet pour l’émission d’un nouveau permis de conduire.

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !