Live News

Ashok Subron : « Que le Bar Council et la Law Society enquêtent sur les membres qui signent des lettres pour des employeurs »

« Que le Bar Council et la Law Society enquêtent sur les membres qui signent des lettres pour des employeurs », réclame Ashok Subron. Ces lettres, selon le syndicaliste, concernent les cas actuellement devant le Redundancy Board. Il cite l’exemple de certains employés qui risquent de ne pas obtenir leur dédommagement de licenciement. Pour Ashok Subron, « il s’agit d’un acte illégal qui se fait avec la complicité de certains avocats et avoués ». Le syndicaliste intervenait devant le Victoria House, ce mercredi après-midi. Selon lui, 87 salariés d’une entreprise ont été appelés devant le Redundancy board. 

Contacté pour une réaction, le Bar Council affirme n’avoir reçu aucune correspondance du syndicaliste à ce sujet jusqu’ici.

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !