Législatives 2019

Arvin Boolell : «On respecte le verdict de l’électorat»

«On respecte le verdict de l’électorat», a dit Arvin Boolell. Le candidat de l’Alliance Nationale (PTr-PMSD-Mouvement Jean-Claude Barbier) a été élu en première position dans la circonscription no 18 (Belle-Rose/Quatre-Bornes) pour ces législatives 2019.

Pour Arvin Boolell, «ce n’est pas le moment de faire du blame game sur la situation. C’est le moment de remercier l’électorat. Il y a eu beaucoup de promesses électorales qui ont été faites récemment. C’est au gouvernement à relever ces défis. En tant que membre de l’opposition, nous allons faire notre travail», a-t-il souligné.

«Mo pa pou koz lor ban intempéries avec des manquements au sein de la Commission électorale. Ene zafer li sur e sertain ki nounn koné ki appel 'money politics'», a soutenu Arvin Boolell.

Pour le candidat de l’Alliance Nationale, l’essentiel est que «Navin Ramgoolam a été élu et surtout dans des circonstances difficiles. […] Il y a des leçons à tirer. L’avenir est assuré», a-t-il insisté.

Rappelons qu’Arvin Bolell avait remporté l’élection partielle en 2017 dans cette circonscription de Belle-Rose/Quatre-Bornes.

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !