Live News

Arvin Boolell : «Nous sommes un peuple admirable mais il ne faut pas être docile»

«Nous sommes un peuple admirable mais il ne faut pas être docile». Ce sont les propos d’Arvin Boolell. L’élu de la circonscription no 18 prenait la parole lors du congrès du Parti Travailliste (PTr) à La Louise, Quatre-Bornes ce vendredi 7 décembre. 

Le député rouge a également commenté le projet de loi sur la réforme électorale qui est débattu à l’Assemblée nationale. Arvin Boolell est d’avis que les amendements proposés vont mettre en péril l’unité nationale. 

Le «ruling» de la Speaker de l’Assemblée nationale sur le comportement de Kalyan Tarolah au sein de l’hémicycle a aussi été commenté. Arvin Boolell estime que si la bonne décision avait été prise, «l’auteur des sextos» aurait dû démissionner et ainsi provoquer des élections partielles.